Égaux, Égales, Personne n’est illégale !!

La crise sanitaire actuelle a mis en relief les inégalités que vivent les personnes en situation irrégulière en France. Voire pire, puisque celles qui ont continué à travailler,​et ont assuré des tâches rejetées par tout le monde,​ ​sont exposées à la pandémie de covid-19. En effet, les sans-papiers sont en première ligne dans les activités de nettoyage, de tri des déchets, d’aide à la personne, de l’agriculture, du commerce, de livraison, etc. Ces activités sont indispensables pour le fonctionnement de notre société, ce qu’à formidablement révélé la période de confinement.

Les personne sans-papiers sont en effet nombreux-ses à travailler dans l’hôtellerie ou la restauration, largement impactés par la crise sanitaire.Ce sont des travailleurs et des travailleuses comme les autres même si la plupart d’entre eux ne sont pas déclarés par leurs employeurs.

Nous, signataires de ce communiqué, appelons à :

Une Marche pacifique le samedi 20 juin Ă  14h
qui ira de la Porte d’Aix jusqu’au Vieux-Port

Nous appelons toutes les associations et les collectifs qui luttent pour les droits de l’homme à nous rejoindre et ​nous soutenir dans notre lutte légitime pour nos droits.

La régularisation des sans papiers, la liberté de circulation et d’installation est plus que jamais d’actualité !

Pour une régularisation pleine et entière

une régularisation qui permette à chacun-e de se projeter dans un avenir commun.

La situation sanitaire a rendu visible, même aux yeux de celles et ceux qui ne veulent pas voir, l’indécence et l’inhumanité des conditions de vie faites aux personnes sans papiers.

La crise sanitaire actuelle touche très durement les travailleurs de tous secteurs,les familles d’enfants scolarisés, les étudiants étrangers, les demandeurs d’asile et les mineurs isolés. Plongés dans la précarité et même la faim, ils vivent l’insécurité sociale et sanitaire. A cela s’ajoutent l’angoisse et les violences dans les centres de rétention.

LA COLÈRE DES SANS PAPIERS EST COMPRÉHENSIBLE, L’INACTION DU GOUVERNEMENT NE L’EST PAS !

Nous demandons une régularisation immédiate et durable ET inconditionnelle des personnes sans-papiers.

Nous exhortons plus que jamais le gouvernement à entendre les voix nombreuses et plurielles qui lui demandent de changer de politique en matière d’immigration. C’est à dire en assouplissant et simplifiant les conditions d’accès a un titre de séjour stable, respectant le droit de la vie privée et familiale et permettant l’accès au travail et à la protection sociale.

Le droit à une vie digne est garanti par le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (art.6 et 7) ratifié par la France.

Nous demandons la fermeture immédiate de tous les centres de rétentions administratives, notamment celui de marseille.

Nous dénonçons l’exploitation des migrants (es) qui jouent un rôle économique depuis toujours.

Les sans-papiers ne doivent pas être relégués à être des variables d’ajustement structurel vers le bas du marché du travail !

LA COORDINATION DES SP DE MARSEILLE-13

Dimanche le 14/06/2020

Nous sommes soutenus par :​ LA CIMADE, EL MANBA, RESF, RUSF, Les usagers de la PADA, Collectif les minots de NOAILLES, Le Collectif de St THYS, Le Collectif 5 Novembre, Collectif des habitants organisés CHO3 


PDF - 123.4 ko
Communiqué Coordination des SP de Marseille-13

Article publié le 14 Juin 2020 sur Millebabords.org