Septembre 15, 2020
Par Paris Luttes
367 views


Un nouveau lieu s’ouvre sur Montreuil au 1 rue Jean-Jacques Rousseau et il est déjà menacé d’expulsion. Le soi-disant propriétaire est passé ce matin accompagné par les flics et il veut que l’expulsion se fasse au plus vite. « Si on les expulse assez rapidement ils auront pas le temps de ramener des renforts ».

Dans ces locaux abandonnés depuis 4 ans, en plus d’espaces qui sont habités, nous aménagerons des espaces d’organisation politique pour des collectifs autonomes sans lien avec des partis, des syndicats ou des associations qui ont déjà tant d’espace pour agir. Nous voulons que ce lieu serve pour des réunions et des AG, des ateliers, des espaces de partage et de gratuité (cantines et épiceries solidaires, infokiosques, bibliothèques…). Dans l’idée tout-e individu-e, groupe informel, ou collectif qui lutte contre l’État, le capitalisme, le patriarcat, le racisme, la psychophobie et les différentes formes d’oppression pourrait investir cet espace.

Notre présence s’inscrit également dans une volonté de lutte contre la gentrification du quartier. Le soi-disant propriétaire pratique la spéculation immobilière et aurait pour projet de construire des logements favorisant son porte-monnaie et la gentrification.

Il est probable (mais non certain) qu’une expulsion ait lieu dans les jours qui viennent. Nous avons besoin de soutien, surtout à l’extérieur, pour défendre le lieu. Pour cela nous vous invitons à venir en journée. Nous n’avons pas la possibilité de faire de l’hébergement. Voici le programme des prochains jours :

Mardi 15/09 :

18h – Repas collectif sous la forme d’auberge espagnole à l’extérieur.

  • Infokiosque
  • Discussions défense

Mercredi 16/09 :

6h-8h – petit dej’ à l’extérieur

  • Discussions défense
  • Infokiosque
  • Départs récupération collective de matériel et de nourriture.

Du matériel qui est toujours le bienvenu : stylos, papier, tableau blanc et feutres assortis, javel, produits ménagers, nourriture, boissons, papier toilettes, produits d’hygiène, grandes bassines en plastique, …

Nous avons besoin de ce lieu, ne les laissons pas nous le prendre ! Soyons nombreux.ses, soyons fort.e.s !




Source: Paris-luttes.info