Octobre 28, 2020
Par Rebellyon
348 views


Depuis jeudi 22 octobre un squat a été ouvert par des personnes sans domicile fixe au 50 rue rachais, Lyon 7. La police est passée lundi constater l’occupation et récupérer les preuves de la légalité de l’occupation.

Malgré la bonne entente avec le voisinage et l’illégalité d’une potentielle expulsion au vue du délai de 48h maintes fois dépassé ils sont toujours menacés d’expulsion par de nombreuses équipages de polices passant régulièrement. Besoin d’un maximum de soutien rapide

Depuis 3 jours une sécurité privée « zeus securité » se comporte comme une réelle milice, soumettant les squateur.euse.s à un état de siège permanent.

En effet ils sont depuis lundi 24/24h devant l’entrée du domicile des occupant.e.s et ne laisse aucun aller et venu.

En occupant la chaussée de manière constante, leur stratégie est claire et assumée : affamer les occupant.e.s et faire des pressions psychologiques afin que celleux-ci partent, épuisé.e.s par la fatigue et la faim.

C’est le propriétaire, « plus grand promoteur immobilier de lyon », « il a le bras long et les milliards » qui a demandé ce service à la sécurité privée pour un bâtiment inoccupé depuis plusieurs années afin de participer à la gentrification du quartier de la Guillotière.

Les occupant.e.s résistent et ne se laisse pas intimider mais la situation devient de plus en plus inquiétante.

Soutenons les à 19h aujourd’hui devant leur domicile afin de faire pression contre les pratiques illégales de cette sécurité privée.

Ils ne souhaitent pas que ce moment laisse la place à des comportements virilistes de mec cis « sauveur » mais comptent sur la beauté d’une résistance collective et solidaire.




Source: Rebellyon.info