Lundi 12 octobre à 13h30 auront lieu au TGI de Paris les renvois de comparution immédiate pour les personnes interpellées lors de la grosse journée de mobilisation du 12 septembre dernier.

Très tôt dans la journée, la pref se flattait de procéder massivement à des interpellations et en fin de soirée, comme un trophée de chasse, elle annonçait une centaine de gardes-à-vues après quelques 300 interpellations. Arrestations préventives, rappels à la loi dégainés massivement… Les forces répressives ont sorti ce week-end là tout l’arsenal possible pour décourager et punir les manifestant.e.s. Les rappels à la loi ont été quasi systématiquement assortis de contraintes. Entre autres, les fameuses interdictions de paraître sur un territoire, souvent pour 6 mois.

Malheureusement pour quelques personnes, les poursuites judiciaires ont pris la forme de comparutions immédiates. Elles ont quasiment toujours demandé le renvoi de cette comparution et passent donc lundi à 13h30 en chambre 23.2. (Cette information concernant la chambre peut ne pas être valable pour tou.te.s les interpellé.e.s, on vous invite à aller pointer une tête en 23.1 vérifier auprès du planton de base si des manifestant.e.s ne sont pas sur les listes des personnes qui comparaissent).

Tous les camarades viennent de province et ont souhaité bénéficier de soutien, on vous incite donc à venir nombreux·euses pour être là pour elleux. Ca fait toujours chaud au coeur de pas se sentir seul.e au palais…

La solidarité est notre arme face à leur répression ! Soyons nombreux.euses !

Le TGI de Paris se trouve porte de Clichy, les comparutions immédiates commencent à 13h30 dans les salles appelées « 23e chambre » (généralement, mais pas systématiquement : salles 204-205-604).


Article publié le 09 Oct 2020 sur Paris-luttes.info