Janvier 25, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
385 visites


Soutenons Pascale et Christine militantes SUD de la croix marine victimes de l’acharnement de leur employeur

Soyons nombreuxses à leur apporter notre soutien devant le conseil des prud’hommes de Clermont à 13H45 LUNDI 25 JANVIER.

Elles seront défendues par J.Louis Borie suite à leur saisine du tribunal des prud’hommes pour discrimination syndicale

Depuis plus de 3 ans, nos camarades syndicalistes SUD ont gagné tous leurs recours contre la procédure de licenciement lancée à leur encontre :

- refus du licenciement par l’inspection du travail, la croix marine fait appel auprès du ministre du travail,

- nouveau refus du licenciement par le ministre,la croix marine fait appelle au Tribunal Administratif ,

- en novembre 2020, le TA donne à nouveau raison à nos camarades. Mais la Croix Marine, patron voyou, interjette à nouveau appel au TA de Lyon !!

L’acharnement de la direction de la Croix Marine, entreprise de ’l’économie sociale et familiale’ n’a pas de limite. La gestion de cette entreprise de 400 salariés n’a rien de sociale et s’apparente aux pires méthodes des patrons de chocs, c’est pourquoi……

Il est primordial que nous nous retrouvions nombreux lundi 25 à 13H45 devant le conseil des prud’hommes.

Pour rappel, nos précédents articles à ce sujet :

- 5 janvier 2018 Discrimination syndicale à la croix marine : 2 articles de presse

- 30 octobre 2017 CROIX-MARINE AURA ,LA CHASSE EST OUVERTE !

- 7 novembre 2017 La Croix Marine fête ses 70 ans en grandes pompes et licencie abusivement 3 représentants du personnel SUD !

- 28 décembre 2017 L’inspection du travail refuse le licenciement des 3 représentants SUD de la Croix Marine !

Article publié le 25 janvier 2021




Source: Solidaires.org