Avril 28, 2021
Par Rebellyon
327 visites


RDV samedi 10H30 pour former un pink block, venez avec votre plus belle sape rose. Cortège en mixité choisie LGBTQIA+.

Appel à Pink Bloc pour le 1er mai !

Ce samedi 1er mai 2021, journée de lutte pour les droits des travailleur.ses, rendez-vous à 10h30 à Jean macé pour un Pink Bloc lors de la manifestation !

Nous sommes là, nous sommes visibles. Nous, membres de la communauté LGBTQIA+, formerons un Pink bloc pour montrer l’importance de la lutte pour les droits des travailleur.ses dans les luttes queer.

Au quotidien, nos luttes sont invisibilisées par l’Etat. Les oppressions qu’on vit au travail ne sont pas prises en compte. Face à un patron, nous sommes obligé.es d’expliquer qui nous sommes, d’où on vient, de justifier de notre identité de genre, de notre « passing », on se voit refuser l’accès à l’emploi pour nos orientations sexuelles et identités de genre, on est harcelé.es, on est discriminé.es par les collègues, les patrons et les institutions.

La lutte contre nos oppresseur.ses passe par la lutte contre le patriarcat et le système hétéronormatif, mais aussi contre le capitalisme et ses patrons qui bafouent nos droits et nos existences.

Nous nous placerons ce 1er mai devant les syndicats, non pas par dédain pour leurs méthodes de lutte, mais parce que nous ne nous sentons pas représenté.es par eux lors de cette journée et choisissons d’être présent.es à notre manière afin de porter nos propres revendications, via nos propres méthodes de luttes.

Le Pink Bloc est un endroit autogéré où chaque personne a sa place. Nous rappelons qu’il n’est pas un moyen d’opposition au black bloc mais une autre manière de pratiquer cette radicalité dans une non-mixité LGBTQIA+, puisque dans certains blocs comme partout, il y a des pratiques oppressives, d’où la nécessité pour les personnes queer de s’organiser de cette manière, bien que les personnes du Pink Blok restent solidaires des autres blocs. Le but est de donner une visibilité combattive aux luttes LGBTQIA+ et un cadre radical où nous décidons nous-mêmes de nos modes de luttes.

Cet espace a pour vocation d’être inclusif et représentatif de la diversité de notre communauté. Nous rappelons l’importance de la place des personnes non-blanches, handi, précaires, minorisées du fait de leur genre et de leur orientation sexuelle, travailleur.ses du sexe, et nous appelons au respect de la non-mixité LGBTQIA+.

Nous vous invitons à venir dans la tenue que vous voulez, mais avec du rose pour symboliser notre appartenance aux luttes queer (brassard, foulard, tee-shirt…) !



Le point de rendez-vous Place Jean Macé sera indiqué par la présence d’un drapeau rose et de banderoles.

N’oubliez pas de venir avec vos masques dans le respect des consignes sanitaires 😉




Source: Rebellyon.info