Septembre 20, 2017
Par Zone À Défendre
18 visites


Bonjour à tous-tes !

Ici en direct de Bure où une opération de perquis’ d’ampleur cible
différents lieux. Ils ont notamment saisi la quasi intégralité du bureau
de la Maison de résistance – photocopieuse comprise (heureusement, ils
n’ont pas touché à notre chatte Minette qui aime se blottir). Et du
matos. Etc, etc. Vitres pétées, portes fracturées, camarade embarqué
pour “rebéllion”, habitants intimidés, contrôles filtrants, domiciles
privés éloignés de Bure perquisitionnés avec petites questions sur la
vie familiale de la personne.

Bref, tout ça nous rappelle de grandes et touchantes heures de coups de
filet sur les mouvements de lutte, même s’ils ne feront pas l’erreur de
sortir cette fois-ci la qualification terroriste.

Là, sur le moment, nous nous sentons fragiles, vulnérables, choqué-e-s.
C’est un vrai coup – même si cela fait des mois que nous nous y
attendions. Mais on ne s’attend jamais vraiment, même quand on vit avec
les flics partout, à les voir débarquer au coeur de nos lieux de vies,
nos intimités, fouiller nos chambres, nos caravanes, camions, bureau,
tout déplacer, tout fouiner avec leurs mains de mort.

On ne s’attend jamais vraiment à ça, et ce qui nous fait tenir, ce qui
nous donne de la force pour contre-carrer immédiatement leur opération
politique, c’est de sentir tout le soutien et les messages d’affection
et de pensées qui parviennent d’un peu partout.

Vu l’ampleur de la stratégie de tension déployée pour isoler et épuiser
ce qui se joue à Bure, le soutien décentralisé est plus que jamais
crucial et décisif.

Nous appelons donc, partout où vous êtes, via les comités ZAD ou tout
autre initiative, à organiser des rassemblements de soutien dés ce soir,
ou dans les jours à venir, devant les Préfecture. Pour faire face à la
stratégie de la tension et affirmer la consistance de nos résistances,
pour répondre par un sucroît de solidarité à ce qui vise à les
affaiblir. Pour continuer de construire un mouvement d’ampleur qui, à
BUre et ailleurs, refuse l’atomisation sous toutes ses formes.

Paris a commencé, il n’y a plus qu’à suivre.

À très bientôt,

Des chouettes, hiboux et gravitant-e-s de Bure.




Source: