Janvier 28, 2022
Par Paris Luttes
159 visites

Nous, citoyen.ne.s, collectifs, associations, militant.e.s solidaires et personnes exilées à Calais, rejoignons l’appel international du 6 février pour la journée mondiale de lutte contre les politiques meurtrières aux frontières, et pour exiger la vérité, la justice et la réparation pour les personnes en exil qui en sont victimes, et leurs familles.

Nous appelons tous les citoyen.ne.s, collectifs, associations et militant.e.s à nous rejoindre le dimanche 6 février à 14h à Calais pour une marche en commémoraction des personnes décédées et disparues à la frontière.

Au moment où nous écrivons, 342 personnes sont décédées à la frontière franco-britannique depuis 1999. À ce sinistre décompte s’ajoutent les personnes disparues, souvent non recensées, parfois sans noms et sans histoire.

Ces derniers mois ont été marqués par des évènements tragiques :

En novembre 2021, 4 personnes ont été percutées par un train en essayant de trouver refuge sous un pont pour s’abriter des intempéries et se cacher des forces de l’ordre.

Le 24 novembre 2021, 27 personnes sont mortes en mer au large de Calais en essayant de rejoindre le Royaume-Uni – naufrage le plus meurtrier de l’histoire à cette frontière.

Le 14 janvier 2022, une nouvelle personne est décédée noyée ; le lendemain une autre était percutée par un camion sur un parking.

Les conditions de vies sur le territoire français tuent aussi !

Ces personnes mortes, disparues, mutilées, traumatisées sont les victimes des politiques françaises, britanniques et européennes aux frontières – politiques racistes et meurtrières qui poussent les personnes en exil vers des traversées toujours plus dangereuses et des conditions de vies toujours plus indignes.

Liberté de circulation et d’installation pour tous et toutes !

Le tract :






Source: Paris-luttes.info