Avril 10, 2018
Par Paris Luttes
192 visites


Après une première journée d’expulsion brutale dans le bocage la résistance là-bas et partout en France continue de se construire ! Intensifions-là !

À Paris, comme ailleurs, appel à se rassembler tous les jours, occuper des lieux de pouvoirs, élaborer des AG massives de convergence pour défendre la ZAD !

Infos et outils de covoiturage pour converger vers la ZAD dés que possible !

À Paris, 500 personnes se sont rassemblées en soutien à la ZAD lundi 9 avril à 18h à Belleville. Malgré la pluie, malgré le dispositif de nasse-distante des flics disposés à chaque rue possible à emprunter, malgré le choc de la dizaine de lieux expulsés et détruits dés la première journée, nous étions là, déterminé-e-s et conscient-e-s qu’une nouvelle phase de la résistance et du combat s’ouvre !

Le soir, à 21h, à la Commune Libre de Tolbiac s’est tenue une AG pleine à craquer pour partager les initiatives et réfléchir à la suite.

Environ 400 personnes, pas mal d’idées et de propositions ont été émises pour les prochains jours pour défendre la ZAD partout, et faire circuler son souffle de vie et d’autonomie pour relier tous les secteurs en lutte !

Voici un récapitulatif de quelques idées et rendez-vous proposés à l’issue de l’AG ZAD du 9 avril :

1) Appel à des rassemblements de soutien à la ZAD tous les jours à partir du 9 avril, les lieux seront à déterminer au fur et à mesure !

2) Manifs sauvages en tout genre, une première a suivi immédiatement la fin de l’AG du 9 avril, 300 personnes sont parties dans le quartier Tolbiac et sont dispersées autour d’Austerlitz !

3) Occupation de la fac de l’EHESS en soutien à la ZAD à partir du 10 avril à 8h, l’occupation est maintenant en cours donc c’est possible de la rejoindre !

4) Mardi 10 avril, 18h, appel à rassemblement de soutien à la Fontaine Saint-Michel ! Faites tourner un maximum, soyons très très nombreux-euses !

5) Mercredi 11 avril, jeudi 12 avril, vendredi 13 avril, 18h, rassemblement de soutien, lieu à préciser !

6) Mercredi 11 avril, 19h30-20h, après le rassemblement, nouvelle grosse AG d’organisation interluttes en soutien à la ZAD et de convergence avec le mouvement social !

Lieu à confirmer : Commune Libre de Tolbiac ou fac de Paris 8 occupée.

Le lieu de la CNT était annoncé auparavant mais vu la situation l’échelle d’organisaiton et la taille du lieu doivent changer !

7) Réflexions pour organiser des bus et des covoiturages pour se rendre massivement aux manifs appelées à Nantes et à la ZAD le week-end qui vient du 14/15 avril, infos à suivre bientôt.

Il est déjà possible d’utiliser, pour auto-organiser des covoiturages en direction de la ZAD, l’outil créé pour Bure, « Bure Carbure », très simple d’utilisation (créer un compte, poster son annonce, mettre un contact, et zou !) ==> https://covoit.vmc.camp/

Appel à organiser le soutien décentralisé dans la durée :

Ce petit texte qui fait le point sur la situation est également un appel à ce que partout en France :

  • la mobilisation décentralisée s’inscrive dans la durée et appelle à des rassemblements quotidiens. Il ne faut pas sous-estimer à quel point des rassemblements, même symbolique, même non bloquants, même de quelques personnes, sont infiniment précieux et donnent de la force pour résister sur place ! N’attendons pas d’être des centaines ou des milliers pour agir et n’ayons pas peur, comme on peut entendre parfois, de « l’essouflement », tentons, essayons, parlons-en autour de nous !
  • se doter de lieux d’occupation et d’organisation
  • instaurer des AG régulières et transversales pour inscrire la défense de la ZAD dans toutes les luttes qui sont menées par ailleurs, pour élargir le cadre des personnes mobilisées en dépassant l’échelle des comités de soutien pour agréger un maximum de personnes se sentant concerné-e-s !

Ne nous laissons pas abattre, pas paralyser, chaque geste compte, chaque action participe à nous renforcer et renforcer la ZAD !

Ce matin, dans le bocage, les copain-e-s résistent depuis des heures à la progression des flics et de leurs blindés, les barricades détruites se reconstruisent aussi tôt ! Par deux fois un blindé et les flics ont du reculer en essayant de charger pour détruire le lieu des Vraies Rouges, sur la route entre Lama Faché et les Fosses Noires ! Dans l’Est, les barricades se montent autour du champ de la discorde ! Tenez-bon, tenons-bon !

Contacts sur Paris-IDF : [email protected] / [email protected] / Liste de discussion collectifnddlparisidf at lists.riseup.net

Infos régulières sur les expulsions et la résistance à la ZAD : zad.nadir.org / Radio Klaxon / reporterre.net fait aussi un excellent travail .




Source: