Janvier 23, 2017
Par Collectif Emma Goldman
6 visites


Le Saguenay-Lac-St-Jean sur le Nitassinan se voit depuis quelques temps convoité pour de grands projets extractivistes. L’un d’entre eux – d’ailleurs qualifié de ”calibre mondial” par ses propres promoteurs – consiste en l’installation d’un port méthanier sur le site de Grande-Anse (La Baie, Saguenay). Le chantier comprend la construction d’un gazoduc de 650 km et d’installations pour entreposer et réfrigérer le méthane avant de le transborder dans des cargos. Une telle entreprise impliquera une augmentation du trafic maritime dans le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent – seul espace maritime protégé au Québec – sans compter la destruction qu’elle engendrera et le danger inhérent aux possibles bris du gazoduc. De plus, le va-et-vient des méthaniers dans la rivière Saguenay menace de remuer les dépôts de boues rouges hautement toxiques, véritables déchets de l’industrie aluminière dormant au fond du cours d’eau.
Si les promoteurs et la mairie pensent que le projet va se concrétiser sans rencontrer de résistance, et bien ils se mettent le doigt dans l’œil. Le Nitassinan, territoire ancestral innu, n’a jamais été cédé par voie de traité. Il est ni à vendre, ni à détruire. En ce sens, des actions ont déjà été réalisées par des membres du Regroupement des familles traditionnelles de Chasseurs-cueilleurs Ilnuatsh. Ils ont confirmé leur souveraineté par la pratique de leurs activités traditionnelles tout près du terminal de Grande-Anse. Les Innuats s’opposent à GNL Saguenay et ne reconnaissent pas la loi 106 du gouvernement du Québec. Les accords avec les conseils de bande ne valent rien. Ces organes coloniaux ne représentent pas le peuple innu. L’eau c’est la vie et l’avenir ne se trouve pas dans un projet comme celui d’Énergie Saguenay. C’est pour cela qu’une action va se tenir à Grande-Anse le 2 février prochain à 7h du matin. Le Regroupement des familles traditionnelles de chasseurs-cueilleurs Ilnuatsh organise une cérémonie traditionnelle et une round-dance [1]. Tous et toutes sont invité.e.s à venir participer. Nous relayons cette information et nous appelons à une journée d’actions contre la construction d’un gazoduc et l’installation d’un port méthanier à Grande-Anse. Partout où nous nous trouvons, mobilisons-nous contre ce grand projet inutile!
[1] Le point de rassemblement est au 4583 Chemin St-Martin, La Baie, QC G7B 3N9. Pour ceux et celles qui ont besoin de transport en partance de Chicoutimi, veuillez contacter le Collectif Emma Goldman au [email protected] pour réserver une place.
Pour plus d’informations: 



Source: