Novembre 19, 2022
Par Dijoncter
141 visites

Lutte pour l’augmentation des salaires, des effectifs, des moyens materiels.

Pour assurer la mission de service public, la qualité et la sécurité des soins.

Pour que cesse la dégradation des conditions de travail des salarié/es.

Rassemblement devant la Clinique Bénigne Joly de Talant jeudi 24 novembre de 7h à 13h.

Clinique Bénigne Joly/SSR Valmy, propriété du groupe Mutualité Française Bourguignone/VYV3 :

  • Urgence d’augmentation des salaires
  • Urgence d’augmentation des effectifs
  • Urgence de moyens materiels

Les négociations de cette année, encore une fois se sont soldées par un échec !

Revendications :

  • 300€ net mensuel de revalorisation salariale
  • Remise en place de la subrogation
  • Paiement de la demi-heure de repas
  • Prise en charge des jours de carence.

À nos revendications toujours la même réponse de la direction de la clinique : pas de moyens financiers car la clinique est en déficit !

Mensonge ! Les actionnaires eux… ne font pas de deficit !

Fort de cette réponse, nous appelons les salarié/es à une forte mobilisation pour montrer que nous, salarié/es de la Clinique et du SSR Valmy, propriété de la Mutualité Française/VYV 3 n’avons également plus les moyens physiques, psychologiques et financiers de continuer à travailler dans de telles conditions.

Nous réitérons nos revendications :

  • Revalorisation salariale immediate a hauteur de 300 € net, dans le cadre d’une convergence par le haut des rémunérations de l’ensemble des personnels de l’hospitalisation publique et privée.
  • Plus d’effectifs dans les services
  • Plus de moyens materiels
  • Pour assurer notre mission de service public

L’intersyndicale SUD Santé Sociaux / CGT / CFDT de la Clinique Bénigne Joly/SSR Valmy

PDF - 211.8 ko




Source: Dijoncter.info