Suite à l’appel à la dispersion générale (https://paris-luttes.info/appel-a-la-dispersion-generale-13240), qui invite à créer plusieurs foyers de manifestations dans la ville plutôt que de suivre le trajet déclaré (et encerclé par les Forces de l’ordre), nous proposons ici quelques lieux où nous pourrions nous retrouver à Paris samedi 11 janvier à 15h30, pendant que le gros des Forces de l’ordre sera occupé à encadrer la manif déclarée :

  • Les Halles
  • Hôtel de Ville
  • Jardin du Luxembourg
  • Jardin des Tuileries
  • Place Vendôme (pour une partie d’épervier)

Ces lieux ont tous en commun d’être larges, piétons, propices à se dissimuler dans la foule. Ils sont des lieux touristiques et/ou commerçants, proches de grands magasins, de boutiques de luxe et de centre de pouvoir (https://www.monde-diplomatique.fr/2019/02/A/59572).

Nous mêler à la foule nous permet d’espérer échapper aux violences policières. Et si, malgré tout, les policiers les exercent, ils seront forcés de le faire publiquement, sous les yeux et les portables de tous les passants.

Soyons le plus nombreux possible, mais soyons habiles. Ne portons aucun signe distinctif. Attention à ce que nous laissons sur nos portables avant d’arriver sur les lieux (messages, recherches). En cas d’arrestation et d’exploitation du téléphone, essayons de passer pour de simples passants. Si les Forces de l’ordre tentent d’évacuer les lieux pour nous isoler et nous arrêter, partons avec la foule et reformons-nous plus loin.

Il s’agit de s’inspirer de la stratégie qui s’était révélée payante aux Halles (https://paris-luttes.info/strategie-du-be-water-aux-halles-13067 et https://paris-luttes.info/blockchatelet-le-retour-13062), mais en essayant de la déployer dans plusieurs lieux simultanément, et pendant que la manif déclarée se déroule.

Discutons des lieux proposés sur les réseaux et les groupes de conversation. Modifions la liste, complétons-la, précisons-la.

Be water & blossom everywhere

Ne jouons plus le jeu et affolons-les.


Article publié le 10 Jan 2020 sur Paris-luttes.info