Avril 25, 2022
Par Rebellyon
178 visites

Après plusieurs mois de répression du mouvement antifasciste lyonnais, tentative d’annulation du Lyon Antifa Fest, incarcérations de plusieurs militants antifasciste et enfin dissolution de La GALE Groupe Antifasciste Lyon et Environs, nous appelons à se rassembler dans un bloc antifasciste autonome et internationaliste à la manifestation du 1er Mai sur Lyon.

Après des mois de campagne électorale sous le signe de l’islamophobie et du racisme ; après un mois d’élection durant lequel un sentiment antifasciste a ressurgi dans les esprits de chacuns et chacunes, et après la dissolution du CCIF, de Palestine Vaincra et du Groupe Antifasciste Lyon et Environs par le gouvernement Macron, il est nécessaire et légitime de former un bloc rouge et noir antifasciste, autonome, anti-impérialiste et antisioniste pour la manifestation du 1er Mai à Lyon.

Il est plus que temps de rappeler à ce gouvernement et à son successeur que des années de répression, de harcèlement judiciaire, de violences et de meurtres policiers ne sont pas suffisants à faire taire les révoltes qui grondent.

Le 1er mai doit être un appel aux luttes.

N’oublions pas que les origines du 1er mai sont basées sur la répression policière d’un mouvement ouvrier qui réclamait de meilleures conditions de travail.

Malheureusement l’histoire se répète… Et quand les travailleurs et travailleuses demandent de façon radicale des meilleures conditions de travail ou quand une jeunesse demande à l’état de s’interroger sur le climat, les discriminations ou encore le racisme d’état, le résultat est le même : répression et mutilations.

Nous appelons à un bloc festif antifasciste, autonome et internationaliste à la manifestation du 1er mai.

Faisons Bloc.

JPEG - 1.7 Mo



Source: Rebellyon.info