A l’heure où le président de la République déclare :  » L’antisionisme est l’une des formes modernes de l’antisémitisme. Derrière la négation de l’existence d’Israël, se cache la haine des juifs », déclaration mettant au banc des accusés d’antisémitisme nombre de militants ne souhaitant rien d’autre que le respect des résolutions onusiennes vis à vis de la Palestine, déclaration intervenant faisant suite à l’utilisation du mot « sioniste » comme insulte par