L’artiste Banksy a financé un bateau pour sauver des migrants. Baptisé Louise Michel, avec Pia Klemp comme capitaine et un equipage qui se revendique féministe anarchiste et antifa.
Et déjà 89 personnes sauvées lors de leur première opération êtres humains meurent noyé en tentant la traversée.

Le bateau est un ancien navire des douanes françaises. Avec 31 m de long, il est de plus petite taille mais considérablement plus rapide que les habituels navires des ONG intervenant dans la zone, lui permettant de prendre de vitesse les gardes-côtes libyens. Il a déjà sauvé 89 personnes par lui-même.

L’histoire du Louise-Michel remonte à septembre 2019, lorsque Banksy contacte Pia Klemp, capitaine engagée dans le sauvetage des exilés.

« Bonjour Pia, j’ai lu votre histoire dans les journaux. Tu as l’air d’une dure à cuire », écrit-il dans un courriel. « Je suis un artiste du Royaume-Uni et j’ai travaillé sur la crise des migrants, évidemment je ne peux pas garder l’argent. Pourriez-vous l’utiliser pour acheter un nouveau bateau ou quelque chose comme ça ?
S’il vous plaît, faites-moi savoir. Banksy. » Pia Klemp explique : « Je ne vois pas le sauvetage en mer comme une action humanitaire, mais comme faisant partie d’un combat antifasciste ».

Les dix membres d’équipage du Louise-Michel se revendiquent tous comme des militant.e.s antiracistes, féministes et antifascistes prônant un changement politique radical.

Avec le Louise-Michel, Pia Klemp espère pouvoir « devancer les gardes-côtes libyens avant qu’ils n’atteignent des bateaux avec des migrants et qu’ils ne les ramènent dans les camps de détention en Libye ».

— Une source : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/08/27/un-navire-pour-secourir-les-migrants-en-mediterranee-le-dernier-projet-du-street-artiste-banksy_6050136_3210.html

https://facebook.com/story.php?story_fbid=3260104024025748&id=294803323889181


Article publié le 29 Août 2020 sur Nantes.indymedia.org