Octobre 21, 2017
Par Indymedia Bruxsel
91 visites


Global

|

https://nantes.indymedia.org/articles/38688

Traduction d’un texte sur le viol collectif d’une femme dans un local antifasciste à Parme, et du continuum des violences perpétrées par le milieu, comment peut-on se prétendre anarchiste et antifasciste et ne pas VOIR les violences faites aux femmes ?




Source: