Décembre 19, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
193 visites


Jusqu’au 24 décembre les élu.e.s daignent laisser la parole aux citoyen.nes qui sont appelé.e.s à participer à la concertation sur le projet de l’Anse du Pharo.

Ce projet est assez inconnu du grand public puisqu’il voue la magnifique Anse du Pharo à ne pas être accessible et à recevoir un pôle de réparation navale artisanal : l’espace ne serait donc ouvert qu’aux plaisanciers, clients du pôle et aux 40 travailleurs du site.

Le projet ne prévoit pas de rénover les bâtiments encore existants, mais de construire et de bétonner les 7 000m² de surfaces aujourd’hui naturalisées suite aux démolitions qui ont été menées ces dernières années.

On peut donc se demander si ce lieux extraordinaire est bien approprié pour recevoir un tel pôle, et si l’imperméabilisation irréversible de ces surfaces ne pourrait pas être évitée.

L’investissement de 4M€ d’argent public dans l’opération pose aussi question, vu l’urgence des problèmes de mal logement à Marseille.

Une pétition a déjà été signée par plus de 350 personnes afin de demander un projet ouvert aux marseillais.e.s, qui respecte la loi littoral, et qui crée un nouveau site de baignade en centre-ville pour désengorger les sites existants. Si les études de faisabilité d’une plage publique (coût de dépollution) étaient positives (il aurait fallu qu’elles aient un jour été réalisées…), la solution d’un site mi-plage mi artisanat nautique (ateliers déjà existants) pourrait voir le jour, ouvrant le site à toustes !




Source: Mars-infos.org