Tout·tes les travailleur·euse·s de l’animation des secteurs public et privĂ©

Rejoignez le mouvement national !

Toutes et tous en grĂšve !

Mobilisons-nous pour la reconnaissance de nos mĂ©tiers et de nos savoir-faire : nous voulons un vrai statut, plus d’heures, le respect des taux d’encadrement et un vrai salaire pour pouvoir vivre dĂ©cemment de nos mĂ©tiers.

  • Parce que les mĂ©tiers de l’animation prĂ©parent les acteur·trices de la sociĂ©tĂ© de demain,
  • Parce que nos mĂ©tiers sollicitent une palette de compĂ©tences professionnelles non reconnues,
  • Parce que nous engageons nos responsabilitĂ©s civiles et pĂ©nales sans la reconnaissance qui va avec,
  • Parce que nos contrats de travail, Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e pour la plupart, nous assignent Ă  une prĂ©caritĂ© Ă  durĂ©e indĂ©terminĂ©e,
  • Parce que nos revenus ne sont pas Ă  la hauteur des responsabilitĂ©s que nous portons,
  • Parce que nos missions nĂ©cessitent du temps de prĂ©paration que nous prenons trop souvent sur nos temps personnels, non comptĂ©s dans notre temps de travail effectif et donc non rĂ©munĂ©rĂ©s,
  • Parce que nous nous retrouvons quotidiennement seul·es avec plus de 20 enfants sous notre responsabilitĂ©,
  • Parce que nous sommes contraint·es de subir des temps partiels et de cumuler plusieurs emplois ou de maintenir notre inscription sur la liste des demandeur·euses d’emploi pour pouvoir joindre les deux bouts,
  • Parce que nous subissons des amplitudes horaires pouvant aller de 7h Ă  19h30, parsemĂ©es de coupures,
  • Parce que les possibilitĂ©s d’évolution professionnelle sont quasiment inexistantes,
  • Parce que les formations professionnelles pour nos mĂ©tiers sont peu accessibles, onĂ©reuses et peu valorisantes,
  • Parce que nous sommes des pions que l’on dĂ©place ou jette incessamment,
  • Parce que HEXOPÉE (syndicat employeur) et la loi de transformation de la Fonction Publique, protĂšgent les intĂ©rĂȘts de certain·es mais pas les nĂŽtres,
  • Parce que nous sommes en premiĂšre ligne de la covid mais que nous sommes oublié·es et considĂ©ré·es comme non essentiels par nos dirigeant·es,
  • Parce que nous sommes les invisibles qui contribuons Ă  la construction du monde de demain :

Nous disons STOP !

Nous appelons tout·es celles et ceux qui, comme nous, considÚrent que tout service à la personne est

l’affaire de tous, Ă  comprendre nos rĂ©alitĂ©s prĂ©caires et Ă  nous soutenir en rejoignant notre lutte Pour rappel, les prĂ©avis de SUD SantĂ© Sociaux et SUD CollectivitĂ©s Territoriales vous couvrent sur ces 3 jours. Les collĂšgues de la Fonction Publique Territoriale doivent se dĂ©clarer grĂ©vistes auprĂšs de leur collectivitĂ© 48 heures ouvrables avant. Personne ne peut vous sanctionner pour motif de grĂšve, c’est un droit fondamental.

PDF - 403.3 ko



Source: Iaata.info