Mai 20, 2022
Par Marseille Infos Autonomes
194 visites

Anarchistes au ban

Il n’y a pas de moment dans l’histoire oĂč les anarchistes n’ont pas Ă©tĂ© la cible de la rĂ©pression Ă©tatique. Mais l’histoire est Ă©galement traversĂ©e par des individus qui, ennemis de toute autoritĂ©, ont choisi de ne pas se taire face Ă  la misĂšre que ce monde produit et impose, et de continuer Ă  utiliser leurs bras, leur esprit et leur cƓur face Ă  un ennemi qui recourt aux techniques les plus atroces et les plus lĂąches pour conserver le pouvoir, ses privilĂšges et ses profits.

Ce serait bien commode d’accepter par aveuglement de relativiser le fait que les conditions de la technocratie totalitaire dominante n’agissent pas avec la mĂȘme perfidie que par le passĂ©, contre ceux qui ne passent aucun compromis avec l’inhumanitĂ© du pouvoir. Mais au dĂ©triment d’une sociĂ©tĂ© dĂ©sormais achetĂ©e par l’hypnose de la paix sociale, la numĂ©risation des esprits et la stĂ©rilisation de l’imagination, les amants de la libertĂ© ne feront jamais un pas en arriĂšre. Ils ne le feront pas face Ă  la dĂ©mission de la « sociĂ©tĂ© civile Â», face aux techniques de contrĂŽle et de rĂ©pression de plus en plus sophistiquĂ©es, face au crĂ©tinisme de ceux qui ont troquĂ© le rĂȘve insurrectionnel avec de la morale nĂ©olibĂ©rale et des culbutes politiques.

La mise au ban par l’État – de l’idĂ©e anarchiste et de ceux qui la vivent – n’affecte pas seulement les compagnons et les compagnonnes qu’elle ensevelit sous des annĂ©es et des annĂ©es d’emprisonnement, mais vise Ă©galement Ă  donner un exemple Ă  chacun : fermez votre bouche et gardez vos mains jointes.

France, Espagne, Allemagne, GrĂšce, Italie… la rĂ©pression anti-anarchiste s’abat comme une vague afin de balayer la proposition de lutte anarchiste. Et, face Ă  tout cela, nous rĂ©itĂ©rons notre proximitĂ© et notre solidaritĂ© avec les compagnons et les compagnonnes touchĂ©s par la rĂ©pression, en cavale et en prison, avec ceux qui ne renoncent pas Ă  leurs idĂ©es, avec ceux qui ont su les transformer en conflictualitĂ© permanente.

Le 20/5/2022

18h

Imprimerie anarchiste l’Impatience

45 Bd Pardigon

13004, Marseille

Il y aura des mises Ă  jour et des lectures de correspondance avec :

  • Alfredo Cospito (anarchiste dĂ©tenu en Italie avec une peine de trente ans auquel on vient d’appliquer le rĂ©gime 41-bis) ;
  • Les perquisitions, les saisies de matĂ©riel de presse et les accusations d’association de malfaiteurs contre trois compagnons de Munich ;
  • Juan Sorroche (dĂ©tenu en Italie depuis deux ans, actuellement en procĂšs pour une attaque contre un siĂšge de la Lega – parti d’extreme droite) ;
  • Gabriel Pombo da Silva (dĂ©tenu illĂ©galement en Espagne avec une condamnation a 30 ans) ;
  • Toby Shone (dĂ©tenu en Angleterre) ;
  • Claudio Lavazza (prisonnier anarchiste dĂ©tenu en France, qui a dĂ©jĂ  purgĂ© vingt-cinq ans de prison.)

Au cours de l’évĂ©nement, une nouvelle interview de Claudio sur son statut juridique actuel sera projetĂ©e.




Source: Mars-infos.org