Novembre 21, 2019
Par Squat.net
313 visites


Salut, voici quelques nouvelles du Collectif La BrĂšche, groupe de squatteurs et squatteuses Ă  Amiens (Picardie). Si vous en aviez pas eu depuis longtemps, ça veut pas dire qu’on a pas Ă©tĂ© actifs. Depuis le 14 mai 2019, le bĂątiment du 65 rue Thuillier-Delambre, 80136 Rivery est squattĂ© par le Collectif La BrĂšche.
Avant, ça vous aviez peut-ĂȘtre entendu parler de nous
 De septembre 2016 Ă  juillet 2017, on occupait la Maison Cozette, 26 place Vogel Ă  Amiens, oĂč on a organisĂ© pas mal de concerts, d’ateliers, dĂ©bats, projections etc., et qu’on a cloturĂ© par un festival fĂ©ministe de 3 jours avant de s’en faire expulser manu militari par quelques cars de CRS.
Mais bon, on avait prĂ©vu le coup, on occupait dĂ©jĂ  le lieu suivant : La Pente, 40 rue Bonvallet, Ă  Amiens, qui a durĂ© jusqu’en janvier 2018. C’était plus calme, mais on a bien animĂ© la vie de quartier quand mĂȘme, avec des spectacles, projections, et d’autres Ă©vĂšnements. Expulsion de nouveau. De janvier 2018 Ă  janvier 2019, on occupe alors le 65 boulevard Guyencourt, toujours Ă  Amiens, un grand squat avec un jardin : « Saint Rock Village ». Et puis aprĂšs 2 bĂątiments municipaux occupĂ©s, puis 1 appartenant Ă  la SociĂ©tĂ© ImmobiliĂšre Picarde, on dĂ©cide de passer carrĂ©ment au niveau central


En fĂ©vrier 2019, on ouvre donc « Le MinistĂšre », 2 rue Debray, un immeuble administratif avec moulures et tutti quanti appartenant
 Au MinistĂšre du Travail. Pas mal pour des chĂŽmeurs et RSAistes 😉 Bon, on s’en fait virer 1 mois et demi plus tard, l’Etat, c’est pas la mĂȘme chose. Mais on a quand mĂȘme eu l’occase d’agrandir le collectif entre temps, d’hĂ©berger de nouvelles personnes en galĂšre, et de mobiliser pas mal de solidaritĂ© autour de tout ça. Comme on a la flemme d’un gros dĂ©mĂ©nagement, on se dit « Boh, on va pas bouger trop loin ». Allez, on squatte juste Ă  cĂŽtĂ©, on dĂ©mĂ©nage mĂȘme Ă  pied : au 4 rue Debray, dit « La MĂ©rule », et qui appartient aussi Ă  l’Etat. Pas de chance, y’a vraiment la mĂ©rule, ça nous vaut de passer au tribunal administratif, c’est pliĂ© en 1 mois et demi aussi.
Enfin ça y est, nous voici de nouveau posĂ©.e.s. Au 65 rue Thuillier-Delambre, Ă  Rivery, donc, pĂ©riphĂ©rie proche d’Amiens (15min de la gare). On repart dans le privĂ©, on cible un multipropriĂ©taire niçois qui collectionne les arrĂȘtĂ©s d’abandon parce qu’il laisse dĂ©pĂ©rir ses baraques.
On est une petite quinzaine aujourd’hui, rĂ©partis sur un bon terrain, entre maison, cabane, caravane, camion, et retapage de corps de ferme. Et y’a de quoi accueillir plus ! 😉
On retape un petit peu tout : on a une super salle de concert en sous-sol, une fripe qui s’apprĂȘte Ă  ĂȘtre inaugurĂ©e (avec cabine d’essayage s’il vous plaĂźt !), info-kiosque, salle de jeux, bibliothĂšque, cabane dans les arbres, un immense hangar pour des spectacles

Et puis Amiens c’est cool, ça bouge bien. On peut compter quelques autres squats

Alors si vous passez dans le coin (c’est entre Paris et Lille-Bruxelles !), hĂ©sitez pas Ă  faire une halte ! Si vous cherchez un lieu oĂč jouer avec un groupe de zic, pour un spectacle, ou pour toute proposition, on est carrĂ©ment open !
A trĂšs bientĂŽt !




Source: Fr.squat.net