Réseau Aman Komunak
Rencontre trimestrielle du 31 mai au 2 juin 2019
Au Gaztetxe de Saint-Jean-de-Luz/Ciboure

Luttes sociales, répression, autodéfense… Et leur G7

Tous les trois mois, le réseau autogestionnaire du Pays Basque Aman Komunak organise des rencontres et des chantiers collectifs sur des thématiques et lieux différents. La dernière s’était déroulée à Irun les 23 et 24 février, autour des personnes exilées.
A l’approche du sommet du G7 de Biarritz et au vu de la situation dans l’Etat français ainsi que de la réponse apportée par le gouvernement, la prochaine rencontre sera dédiée aux luttes sociales, à la répression, à l’autodéfense et… à leur G7.
Plusieurs débats, ateliers, conférences seront proposés (voir programme plus loin) durant tout le week-end.

Explication du thème choisi
Pour protéger son sommet du G7 à Biarritz, le gouvernement français déploiera tout son arsenal policier et judiciaire qu’il utilise pour mater la contestation sociale. Ce sera un état de siège brutal, destiné uniquement à protéger les plus riches de la planète.
De nombreux appels à manifester, à venir bloquer cette mascarade macabre auront lieu et une conjonction de pratiques, d’idéologies diverses va sûrement se produire. Car c’est une révolte globale climatique, sociale, politique qui est entrain de monter en puissance, avec une volonté de convergence.
Mieux connaître les méthodes des divers appareils d’Etat est le premier pas pour faire face à la peur et aller de l’avant. Etre au plus près des mouvements sociaux permet aussi de comprendre, renforcer et unir les résistances.
Du 31 mai au 2 juin, Aman Komunak vous invite à un week-end où ces thématiques seront abordées à travers des conférences, des ateliers, des rencontres informelles.

Programme des rencontres
Vendredi 31 mai
20h. Contrôle d’identité, commissariat, tribunal, prison : « Savoir y faire ».
Intervenants : Laurence Hardouin (avocate au barreau de Bayonne), Mattin et Peio (anciens prisonniers politiques).
Samedi 1 juin
11h. Nouvelles stratégies du maintien de l’ordre : « Farce doit rester à la justice ».
Intervenante : Ainhoa Pascual (avocate du barreau de Paris, défenseuse notamment du journaliste indépendant Gaspard Glanz).
15h. Atelier médic. Face au nombre important de personnes blessées lors des manifestations, apprendre le b.a.-ba pour se protéger et réagir.
18h. Gilets Jaunes, un assaut contre la société ?
Intervenant : un rédacteur du média Lundimatin.
Dimanche 2 juin
10h. Assemblée générale d’Aman Komunak.

Des repas à prix libre et l’hébergement seront assurés sur place. Il est demandé à chaque personne d’amener un minimum de nourriture à partager, un tapis de sol, etc.
Un concert est également prévu le samedi 2 juin, à partir de 21h.

Le Gaztetxe de Saint-Jean-de-Luz/Ciboure se trouve au quartier d’Akotz, route des plages.



Article publié le 07 Mai 2019 sur Zad.nadir.org