Hier (vendredi) l’Action Antifasciste Saint-Nazaire était alertée par des habitant.e.s d’Allaire près de Redon : le front national, relayé par “Breizh info”, voulait se rassembler aujourd’hui devant l’ancienne gendarmerie afin de s’opposer à l’accueil d’une vingtaine de réfugiés mineurs isolés.
Dans la soirée le mot tourne : parce que les fascistes ne doivent se sentir à leur place ni dans les villes ni dans les campagnes, et parce que refugees welcome, un contre-rassemblemant sera tenté !
Malgré le peut de temps pour préparer la mobilisation au moins 150 habitant.e.s venu.e.s affirmer leur volonté d’accueillir dignement ces réfugiés sont rejoints devant la mairie par des groupes militants venus des alentours.

Par Indymedia Nantes,

Source: http://nantes.indymedia.org/articles/43004