Avril 11, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
322 visites


ConvoquĂ©e ce jeudi 8 avril au matin, BĂ©nĂ©dicte, co-secrĂ©taire de notre union syndicale dĂ©partementale, a Ă©tĂ© placĂ©e en garde Ă  vue Ă  son arrivĂ©e au commissariat de ChambĂ©ry, et y a Ă©tĂ© retenue toute la journĂ©e pour… une pancarte !

On lui reproche en effet d’avoir tenu une pancarte ironique lors de la manifestation contre le projet de loi sĂ©curitĂ© globale du 28 novembre dernier.

Une pancarte considĂ©rĂ©e comme outrageante en ce qu’elle associe la photo d’un commandant de police Ă  l’inscription Ă©crite “All Cops Are Blue” (traduire : “Tous les Flics Sont Bleus”).

Libérée aprÚs sept heures de garde à vue, Bénédicte est convoquée devant le tribunal judiciaire de Chambéry le 1er juillet prochain.

Solidaires Savoie s’insurge contre de telles procĂ©dures, visant Ă  mettre la pression sur notre camarade. Il semblerait que le positionnement du parquet chambĂ©rien soit la poursuite systĂ©matique de toutes les actions contestataires portĂ©es par les militant·es. Notre union syndicale lui apporte tout son soutien et sera Ă  ses cĂŽtĂ©s avec force pour la prĂ©paration de ce procĂšs politique !

Nous remercions encore une fois toutes les personnes et organisations amies qui se sont rassemblĂ©es en soutien devant le commissariat le jour mĂȘme, Ă  l’appel de notre union syndicale. Nos solidaritĂ©s sont notre plus grande force face Ă  la rĂ©pression !

Ces intimidations ne nous feront pas taire, pas plus qu’elles ne viendront affaiblir nos luttes contre les violences policiĂšres et les dĂ©rives autoritaires de l’état !

Ils sont autoritaires. Ils sont sécuritaires.

Nous sommes et nous resterons solidaires !


Documents à télécharger

Article publié le 11 avril 2021




Source: Solidaires.org