Février 2, 2022
Par Campagne BDS France
338 visites

Date d’origine : 02/02/2022

Le dernier rapport de la coalition « Don’t buy into occupation » (vous trouverez des informations concernant cette coalition ici) a permis de mettre en lumière l’intensité des flux financiers entre les entreprises et institutions européennes et le régime colonial et d’apartheid israélien. Parmi les entreprises complices, BNP Paribas et la HSBC sont particulièrement pointées du doigt par le rapport.

Dans le cadre de la semaine internationale « Don’t buy into occupation », la Campagne BDS France se joint à plusieurs organisations et appelle à plusieurs actions pour

  • Mener campagne en Europe dans différents contextes nationaux
  • Mettre en avant et faire connaitre les conclusions et recommandations du premier rapport DBIO
  • Concentrer nos efforts sur BNP Paribas, et développer la prise de conscience de l’opinion publique concernant les échanges financiers entre des acteurs privés européens et les colonies israéliennes

Pour cela, agissons sur les réseaux sociaux !

Nous vous appelons ainsi à (jusqu’au 6 février, voir dates précises à la fin de l’appel à action) :

Tweet/post 1 : La vidéo #DontBuyIntoOccupation résume les conclusions de son rapport qui souligne la complicité des investissements financiers européens vis-à-vis de la colonisation israélienne illégale, du régime d’apartheid et de l’épuration ethnique subie par les Palestiniens.

Tweet/post 2 : 672 institutions financières européennes ont investi dans 50 entreprises dans des colonies israéliennes illégales via 141 milliards de $ en actions et obligations et 114 milliards de $ en prêts et souscriptions. Regardez la vidéo #DontBuyIntoOccupation à ce sujet !

Tweet/post 3 : La coalition #DontBuyIntoOccupation a mis en lumière la complicité d’institutions et entreprises financières européennes vis-à-vis de la colonisation israélienne illégale. Lisez le rapport ! https://dontbuyintooccupation.org/

Tweet/post 4 : Les 10 plus gros investisseurs européens ont rapporté environ 67 milliards de $ aux entreprises impliquées dans la colonisation israélienne entre janvier 2018 et mai 2021. #DontBuyIntoOccupation

Parmi les entreprises pointées du doigt par le rapport, l’une retient notre attention puisqu’elle ne respecte pas ses engagements vis-à-vis des droits humains. Il s’agit de BNP Paribas, qui contribue largement au financement de trente-trois entreprises impliquées dans la colonisation israélienne illégale. Principal créancier de ces entreprises, BNP Paribas doit les convaincre de se retirer des colonies israéliennes ou désinvestir ! Nous vous appelons donc également à concentrer vos actions sur cette entreprise. Pour cela vous pouvez

  • Envoyer et partager la lettre adressée à BNP Paribas que vous trouverez en français ici 
  • Partager ces graphiques en français 
  • Tweeter et poster sur tous les réseaux sociaux à ce sujet, en utilisant les hashtags #BankForAColonisedWorld et #NegativeBanking et en taggant BNP Paribas ( Twitter: @BNPParibas/ Instagram: @bnpparibas/ Facebook: @mabanque.bnpparibas)  
  • Voici des exemples de tweets/posts dont vous pouvez vous inspirer

Tweet/post 1 : Joignez-vous à la coalition #DontBuyIntoOccupation pour interpeller @BNPParibas. La banque doit mettre fin au financement (20.63 milliards USD) d’entreprises qui profitent de l’occupation de la #Palestine ! 👉Pour leur écrire: https://bit.ly/CourrierBNP #BankForAColonisedWorld

Tweet/post 2 : Rejoignez la coalition #DontBuyIntoOccupation qui lance sa campagne sur BNP Paribas : La #BankForAColonisedWorld

Tweet/post 3 : Exigez de @bnpparibas qu’elle suive l’exemple des fonds de pension norvégiens et qu’elle cesse de s’impliquer dans les entreprises qui profitent de l’occupation de la Palestine. #BankForAColonisedWorld #NegativeBanking

Tweet/post 4 : Ecrivez une lettre à BNP Paribas, en lui disant : « Mettez fin à votre implication dans les colonies israéliennes illégales et les nombreuses violations des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé (TPO) » https://bit.ly/3IQEbN9

#BankForAColonisedWorld #NegativeBanking

Tweet/post 5 : BNP Paribas se décrit comme « la banque d’un monde qui change » mais est le plus grand créancier européen d’entreprises opérant et impliquées dans les colonies israéliennes illégales, avec un montant total de 17,3 milliards USD de crédits et 3,335 milliards USD d’investissements dans ces entreprises. #BankForAColonisedWorld et #NegativeBanking

Tweet/post 6 : Vous voulez que cela change ? Envoyez une lettre de plainte à @bnpparibas pour lui demander de prendre des mesures fortes : https://bit.ly/3IQEbN9

#BankForAColonisedWorld et #NegativeBanking

Pour ces deux actions, la Campagne BDS France appelle à concentrer vos tweets/posts sur deux dates :

  • Le vendredi 4 février 16h-17h
  • Le samedi 5 février 17h-18h

Merci de votre participation !




Source: Bdsfrance.org