270 visites


#FreeThemAll #StatusForAll #HungerStrikeLaval

Le lundi 1 mars, 2021, un deuxième groupe de détenu-e-s a lancé une grève illimitée de la faim pour revendiquer leur libération immédiate de la prison pour migrant-e-s à Laval. À l’heure actuelle, six détenu-e-s refusent les repas, malgré les pressions exercées par l’Agence des services frontaliers du Canada pour qu’ils renoncent à cette grève.

L’action courageuse des détenu-e-s met bien en lumière l’urgence de la situation. La seule solution à la crise sanitaire dans la prison pour migrant-e-s à Laval est de libérer immédiatement toutes les personnes détenues ! Plus que jamais, leur lutte exige urgemment notre solidarité et notre soutien.

Voici quelques moyens de passer à l’action :

Appels et courriels

Contactez des élu-e-s pour exiger la libération de toutes les personnes détenues ! Vous pouvez diriger vos appels téléphoniques et vos courriels à :

1) Bill Blair, ministre fédéral de la Sécurité publique
[email protected]
Téléphone : 613-995-0284
Fax : 613-996-6309

2) Votre membre du Parlement, vous pouvez trouver les informations pour les contacter ici

Script pour le courriel :

Je vous écris pour demander que vous libériez les personnes détenues au centre de surveillance de l’immigration de Laval. À l’heure actuelle, six détenu-e-s ont lancé une grève illimitée de la faim pour revendiquer leur libération immédiate. Le fait qu’un deuxième groupe de détenu-e-s refuse maintenant les repas met bien en lumière l’urgence de la situation. Toutes les personnes détenues doivent être libérées, avec un accès garanti à un logement décent et sécuritaire.

Médias sociaux

Partagez cet appel à l’action largement! Utilisez les hashtags #FreeThemAll, #StatusForAll et #HungerStrikeLaval pour montrer votre soutien à la lutte sur les médias sociaux ! Nous vous encourageons à identifier Bill Blair, Marco Mendicino, Justin Trudeau, et d’autres élu-e-s.

Let’s block ads! (Why?)




Source: Solidarityacrossborders.org