Juin 3, 2017
Par Non Fides
33 visites


Après sept ans et demi d’instruction, des milliers de pages de dossier, une quinzaine de personnes perquisitionnées, arrêtées, filaturées, écoutées, filmées, mises en examen, incarcérées, assignées à résidence, maintenues sous des contrôles judiciaires variés pendant plus de sept ans, l’État et la justice passeront finalement quatre personnes en procès, le 23 juin 2017 à Paris.


Repression et oppression

/




Source: