Mai 11, 2020
Par Paris Luttes
324 visites

Nous souhaitons tout d’abord partager notre solidarité totale aux camarades instituteur.ices, animateur.ices travaillant dans les écoles et les crèches qui seront les premier.e.s le 11 mai à faire face aux réouvertures portées par des directives dangereuses et irréalistes. Nous partageons votre indignation et votre refus de faire passer des objectifs économiques avant la santé de nos enfants et des plus fragiles d’entre nous.

Nous nous indignons également de l’instrumentalisation politique de la crise du Covid19, demandant au personnel éducatif d’être vigilant face à un risque de « replis communautaires ». Nous refusons catégoriquement de prendre part à un quelconque flicage républicain des élèves basé sur des critères d’opposition politique au gouvernement ou discriminatoires.

Concernant nos vies scolaires, nous sommes contre une reprise précipitée qui mettrait en danger le personnel des établissements en les exposant à de multiples risques, notamment dans les transports amenant du domicile à l’établissement, mais également dans l’enceinte même du collège/du lycée où les mesures de sécurité préconisées par le gouvernement ne sont pas applicables de manière réaliste.

Nous rappelons fermement que tout AED, étant un personnel aussi important que nécessaire dans le fonctionnement de l’établissement, doit être mis.e au courant des décisions à prendre quant à la gestion propre à son collège/lycée de la crise et y participer d’égal à égal avec ses collègues professeur.e.s, CPE…Nous rappelons également que certain.e.s AED, tout comme les professeur.e.s, n’ont pas cessé leur activité professionnelle avec le confinement mais télé-travaillent et ainsi participent de manière indispensable au plus proche des élèves à la possibilité d’un suivi pédagogique. De fait, nous nous alertons aussi sur le futur du suivi pédagogique ainsi que sa possibilité dans l’équité entre les élèves quand certain.e.s suivront un enseignement en présentiel et d’autres numérique, dédoublant les missions des professeur.e.s mais également du personnel de vie scolaire.

Ainsi, dans le cadre d’une réouverture des établissements, nous personnels précaires de l’éducation nationale, avons des revendications :

  • Toute reprise présentielle du travail doit se faire sur la base du volontariat : Nous sommes les seul.e.s à même de juger de la dangerosité de la situation pour nous même et nos proches. Nous dénonçons par la même occasion les pratiques de certaines directions d’établissement ayant demandé à des AED de venir physiquement sur leur lieu de travail durant le confinement.
  • La signature immédiate et effective de promesses de renouvellement ainsi qu’un engagement sur le volume de travail renouvelé pour tous les personnels précaires des établissements : Nous sommes face à une situation exceptionnelle où ne pouvons tolérer une mise en danger de la santé des personnels des établissements sous la contrainte d’une pression au non-renouvellement.
  • Une clarification des missions effectuées par le personnel de vie scolaire : Nous ne souhaitons pas prendre le risque de nous rendre dans nos établissements pour simplement respecter un volume horaire obsolète aux vues de la situation réelle du fonctionnement des collèges/lycées.
  • L’équipement de chaque personnel par les responsables d’établissement en matériel de protection homologué : Nous ne transigerons pas sur la sécurité de chacun.e à l’intérieur des établissements, et nous n’accepterons pas de condition de protection aux rabais pour une quelconque raison.

Nous appelons tous nos camarades des vies scolaires d’Île-de-France à une vigilance accrue du respect de nos conditions de travail qui en pleine crise sanitaire riment encore plus avec nos conditions de vie. Cette vigilance va de paire avec une solidarité entre collègues en ces temps de précarisation accélérée, pour ne pas laisser seul.e.s les plus fragiles.

L’urgence n’est pas dans la reprise des cours ou la reprise du travail mais dans la lutte sociale.

Collectif Vie Scolaire en Colère




Source: Paris-luttes.info