FĂ©vrier 2, 2021
Par Attaque
187 visites


Vous trouverez ici une liste d’adresses de prisonnier.e.s anarchistes/subversif.ve.s, par pays.

Une lettre peut signifier beaucoup pour quelqu’un.e qui est enfermĂ©.e, coupĂ©.e de ses liens (mais il ne faut pas oublier que tout ce qu’on lui Ă©crit peut ĂȘtre lu par les matons et la justice).
Que notre soutien puisse dĂ©passer l’isolement de l’institution carcĂ©rale.

(Il pourrait ĂȘtre utile de lire cette brochure, avant d’écrire Ă  une personne en prison.)

DerniÚre mise à jour de cette page : 2 février 2021

Italie

OpĂ©ration « Scripta Manent Â»

Alfredo Cospito
C. C. di Ferrara
Via Arginone, 327
44122 – Ferrara (Italie)

Anna Beniamino
C. C. «Gazzi» femminile
Via Consolare Valeria, 2
98124 – Messina (Italie)

Suite Ă  l’opĂ©ration rĂ©pressive « Scripta Manent Â», de septembre 2016, Alfredo a Ă©tĂ© condamnĂ© en appel Ă  20 ans, Anna Ă  16 ans et 6 mois, accusĂ©.e.s, avec deux autres compas, d’association subversive (pour la FĂ©dĂ©ration Anarchiste Informelle) et de nombreuses attaques revendiquĂ©es par cette derniĂšre. Dans le mĂȘme procĂšs, 9 autres compas (dont Gabriel Pombo Da Silva, cf. plus bas) ont Ă©tĂ© condamnĂ©.e.s Ă  des peines allant d’1 an et 6 mois Ă  2 ans et 6 mois pour « provocation aux crimes et dĂ©lits » (pour avoir publiĂ© des revues, administrĂ© des sites internet et Ă©crit des textes). Par ailleurs, Alfredo Ă©tait dĂ©jĂ  en taule, depuis 2012, pour avoir tirĂ© dans les jambes de Roberto Adinolfi, PDG d’Ansaldo Nucleare.

Opération « Prometeo »

Giuseppe Bruna
Via del Gomito, 2
40127 – Bologna (Italie)

Natascia Savio
C. C. di Piacenza “San Lazzaro”
Strada delle Novate, 65
29122 – Piacenza (Italie)
(elle parle aussi français)

Natascia, Beppe et Robert sont arrĂȘtĂ©.e.s le 21 mai 2019, accusĂ©.es de l’envoi de trois colis piĂ©gĂ©s, aux Procureurs Sparagna (Proc dans le procĂšs Scripta Manent) et Rinaudo (accusateur dans des nombreux procĂšs contre des anarchistes, Ă  Turin) et au chef de l’époque de l’Administration PĂ©nitentiaire, Santi Consolo. Robert est sorti depuis de prison tout en restant inculpĂ©. En dĂ©cembre 2019, Beppe a Ă©tĂ© accusĂ© aussi d’avoir placĂ© un engin incendiaire devant un distributeur de billet de la poste italienne (Ă  cette Ă©poque elle Ă©tait visĂ©e par sa participation Ă  l’expulsion des sans-papiers).

Juan Antonio Sorroche Fernandez

C. C. di Terni
Strada delle Campore 32
05100 – Terni (Italie)
(il parle aussi espagnol)

ArrĂȘtĂ© le 22 mai 2019, aprĂšs presque deux ans de cavale, Juan purge actuellement plusieurs peines de prison. Le procĂšs pour l’attaque au local de la Lega de TrĂ©vise, en aoĂ»t 2018, est actuellement en cours.

Opération « Bialystok »

Nico Aurigemma
C. C. di Terni
Strada delle Campore, 32
05100 – Terni (Italie)

Francesca Cerrone
C. C. di Latina
Via Aspromonte, 100
04100 â€“ Latina (Italie)

Roberto Cropo
C. R. “S. Michele”
Strada statale per Casale, 50/A
15121 – Alessandria (Italie)
(il parle aussi français)

Flavia Digiannantonio
C. C. di Roma Rebibbia femminile
Via Bartolo Longo, 92
00156 – Roma (Italie)

Claudio Zaccone
C. C. di Siracusa
Strada Monasteri, 20/C
Contrada Cavadonna
96014 – Floridia (Italie)
(Il est conseillĂ© d’écrire Ă  Claudio avec du courrier suivi, si on veut que ça arrive)

Le 12 juin 2020, 7 compas ont Ă©tĂ© interpellĂ©.e.s (5 sont encore un prison, un compagnon est en arrestation domiciliaire, un autre est libre), accusĂ©.e.s de diffĂ©rentes action (un engin explosif contre une caserne des Carabinieri et l’incendie de voitures en autopartage), ainsi que de la solidaritĂ© avec les anarchistes inculpĂ©s dans le procĂšs Scripta Manent.

Leonardo Landi

C. C. di Sollicciano
Via Girolamo Minervini, 2R
50142 – Firenze (Italie)
En prison depuis février 2019, Leo purge le restant (2 ans et 8 mois) de la peine pour un braquage de banque de 2007.

Opération Scintilla

Carla Tubeuf
C. C. di Vigevano
Via Gravellona, 240
27029 – Vigevano (Italie)

Compagnonne française recherchĂ©e par la police italienne Ă  la suite de l’opĂ©ration Scintilla (en fĂ©vrier 2019, pour association subversive, dans le cadre de la lutte contre les expulsions de sans-papiers), elle est interpellĂ©e seulement en aoĂ»t 2020.

Davide Delogu

C. C. di Caltagirone
Contrada Noce, S. Nicola AgrĂČ
95041 – Caltagirone (Italie)

Anarchiste sarde, emprisonnĂ© en 2010 suite Ă  des vols et des braquages. Depuis toujours trĂšs combatif en prison, le 1er mai 2017, il a essayĂ© de s’évader.

Fabiola de Costanzo

Casa Circondariale Lorusso e Cutugno
Via Maria Adelaide Aglietta, 35
10151 – Torino (Italie)

Emprisonnée le 31 décembre 2020 pour différentes condamnations, dont une à deux ans pour la résistance contre le Train à Haute vitesse dans la Val Susa.

Francesco Carrieri

CC di Marassi
Piazzale Marassi, 2
16139 â€“ Genova (Italie)

Emprisonné le 21 janvier 2021, il doit purger un peu plus de quatre ans, notamment pour la manif émeutiÚre qui a eu lieu à Rome le 15 octobre 2011.

Maddalena Calore

C. C. “Ettore Scalas”, Uta
Zona industriale Macchiareddu
2° strada ovest Uta (SP1)
09010 â€“ Uta (Italie)

ArrĂȘtĂ©e en mars 2017, elle purge 4 ans et 3 mois de taule, pour diffĂ©rentes condamnations.

Paolo Todde

C. C. “Ettore Scalas” – Uta
Zona industriale Macchiareddu
2° strada ovest Uta (SP1)
09010 â€“ Uta (Italie)

Anarchiste sarde, arrĂȘtĂ© le 31 octobre 2017 suite au braquage d’une agence postale, Ă  Cagliari. Il purge une condamnation Ă  6 ans.

Mauro Rossetti Busa

C. C. di Agrigento
Piazza Di Lorenzo, 1
92100 – Agrigento (Italie)

AprĂšs des nombreuses annĂ©es dĂ©jĂ  passĂ©es en taule, Mauro a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© le 2 fĂ©vrier 2018, Ă  Lucca suite Ă  deux attaques incendiaires, qui ont eu lieu ce jour lĂ  contre un local du micro-parti fasciste Casapound et une station d’essence. Il purge une peine de 12 ans.

Espagne

Claudio Lavazza

CP Teixeiro – modulo 11
carretera de Paradela s/n
15310 Teixeiro- Curtis
A Coruña (Espagne)
(il parle espagnol, italien et français)

ArrĂȘtĂ© en 1996, il purge une trĂšs longue condamnation suite Ă  une fusillade avec la police pendant laquelle deux flics sont morts.

Lisa Dorfer

C. P. Brians I
Carretera de Martorell a Capellades, km 23
08635 Sant Esteve Sesrovires (Espagne)
(elle parle espagnol, allemand et italien)

Condamnée en juin 2017 à 7 ans et demi pour un braquage à Aachen, Allemagne (et ensuite extradée en Espagne).

Gabriel Pombo Da Silva

C. P. Mansilla de las Mulas
Paraje Villahierro
24210 Mansilla de las Mulas (LeĂłn) (Espagne)

AprĂšs des dizaines d’annĂ©es passĂ©es en prison, Gabriel a Ă©tĂ© Ă  nouveau emprisonnĂ© en janvier 2020, soi-disant parce qu’il devrait purger encore 16 ans.

Allemagne

Thomas Meyer Falk

c/o JVA (SV ABT), Herman-Herder str. 8
D 79104, Freiburg (Allemagne)

ArrĂȘtĂ© en 1996 pour plusieurs braquages. En isolement jusqu’en 2007, il reste en dĂ©tention malgrĂ© la fin de sa peine en 2013, car considĂ©rĂ© comme socialement dangereux (aussi Ă  cause de son comportement combatif en prison).

Royaume-Uni

Sven van Hasselt

A3021ED, HMP Winchester
Romsey Road, Winchester, SO22 5DF (Royaume Uni)

ArrĂȘtĂ© en fĂ©vrier 2017 et condamnĂ© Ă  5 ans, accusĂ© de la campagne contre l’entreprise Huntingdon Life Sciences, le plus grand centre europĂ©en de tests sur des animaux (dont des vivisections). Hollandais, il a Ă©tĂ© extradĂ© au Royaume-Uni suite Ă  un mandat d’arrestation europĂ©en.

GrĂšce

Prisonnier.e.s de Lutte RĂ©volutionnaire

Nikos Maziotis [ΝίÎșÎżÏ‚ ΜαζÎčώτης]
Dikastiki Filaki Domokou, A. Pteryga
T. K. 35010 Domokos, Fthiotidas (GrĂšce)

Panagiota Roupa [Πόλα ÎĄÎżÏÏ€Î±]
Eleonas Women’s Prison, Dikastiki Fylaki Eleonas
T. K. 32200 Thebes (GrĂšce)

Giorgos Petrakakos [ΓÎčÏ‰ÏÎłÎżÏ‚ ΠΔτραÎșαÎșÎżÏ‚]
Dikastiki Fylaki Koridallou, Eidiki Pteryga
T. K. 18110 Korydallos, Athens (GrĂšce)

Lutte RĂ©volutionnaire est une organisation anarchiste clandestine qui a menĂ© des nombreuses attaques contre les institutions Ă©tatiques grecques, des reprĂ©sentants internationaux et des entreprises. Le 10 mars 2010, Labros Foundas, membre de LA, est tuĂ© par les flics lors d’un vol de voiture. Un petit mois aprĂšs, six personnes sont arrĂȘtĂ©es, dont Nikos, Pola et Kostas Gournas, qui dĂ©clarent faire partie du groupe. En octobre 2011, ils sont relachĂ©s sous contrĂŽle judiciare et en juin 2012, Pola et Nikos entrent en cavale. Entretemps tous les trois sont condamnĂ©.e.s Ă  25 ans de taule. Nikos est rĂ©arretĂ© le 16 juillet 2014, blessĂ© lors d’une fusillade avec les flics. Le 21 fĂ©vrier 2016, Pola essaye de dĂ©tourner un hĂ©licoptĂšre pour faire Ă©vader Nikos et d’autres prisonniers de la taule de Korydallos. Le 5 janvier 2017, elle est arretĂ©e en compagnie de Kostantina Athanasopoulou, elle aussi membre de LA.
Le 10 mai 2019, Pola et Nikos sont condamnĂ©.e.s Ă  perpĂ©tuitĂ©, Konstantina Ă  35 ans. Kostas Gournas est sorti en 2019. Giorgos Petrakakos, bien qu’accusĂ© d’ĂȘtre membre de LA, n’a jamais revendiquĂ© sa participation Ă  l’organisation.

Fotis Tziotzis

Dikastiki Fylaki Larissas [ÎšÎ±Ï„ÎŹÏƒÏ„Î·ÎŒÎ± ÎșÏÎŹÏ„Î·ÏƒÎ·Ï‚ Î›ÎŹÏÎčσας]
T. K. 41110 Larissa [Î›ÎŹÏÎčσα] (GrĂšce)

AccusĂ© de braquage et de tentative d’homicide sur de flics.

Christos Rodopoulos

Sofronistiko Katastima Domokou
T. K. 35010 Domokos, Fthiotida (GrĂšce)

ArrĂȘtĂ© le 28 fĂ©vrier 2015, accusĂ© d’avoir participĂ©, depuis l’extĂ©rieur, Ă  la tentative d’évasion des membres de la Conspiration des Cellules de Feu, et condamnĂ© Ă  75 ans de prison.

Spyros Christodoulou

Dikastiki Fylaki Larissas [ÎšÎ±Ï„ÎŹÏƒÏ„Î·ÎŒÎ± ÎșÏÎŹÏ„Î·ÏƒÎ·Ï‚ Î›ÎŹÏÎčσας]
T. K. 41110 Larissa [Î›ÎŹÏÎčσα] (GrĂšce)

Rebelle social, qui s’est liĂ© Ă  des anarchistes pendant ses pĂ©riodes de dĂ©tention, s’est Ă©vadĂ© deux fois de prison, et a Ă©tĂ© rattrapĂ© le 29 mai 2015, avec le compagnon Grigoris Tsironis, tandis que Spyros Dravilas, leur compagnon, a Ă©tĂ© tuĂ© par les flics.

Marios Seisidis [ΣΔÎčχÎčΎης ΜαρÎčÎżÏ‚]

Dikastiki Fylaki Korydallou, A. Pteryga
T. K. 18110 Korydallos, Athens (GrĂšce)

ArrĂȘtĂ© le 4 aoĂ»t 2016, aprĂšs 11 ans de cavale, accusĂ© de nombreux braquages, il a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  36 ans de prison.

Kostantinos Yagtzoglou [ΚωσταΜτÎčÎœÎżÏ‚ ÎłÎčÎ±Ï„Î¶ÎżÎłÎ»ÎżÏ…]

Dikastiki Fylaki Korydallou, Eidiki Pteryga
T. K. 18110 Korydallos, Athens (GrĂšce)

ArrĂȘtĂ© en octobre 2017, accusĂ© de l’attaque au colis-piĂ©gĂ© contre le technocrate Loukas Papadimos et d’ĂȘtre membre de l’organisation rĂ©volutionnaire Conspiration des Cellules de Feu – FAI/FRI. Il a Ă©tĂ© acquittĂ© de ces charges, mais reconnu coupable de possession d’explosifs et de possession illĂ©gale de pistolets et de munitions, ce qui lui a valu une condamnation Ă  11 ans et 2 mois de prison.

Anarchistes arrĂȘtĂ©s Ă  Thessalonique le 12 juin 2019

Giannis Dimitrakis [ΓÎčαΜΜης ΎηΌητραÎșης]
Sofronistiko Katastima Domokou
T. K. 35010 Domokos, Fthiotida (GrĂšce)

Kostas Sakkas [Κωστας ΣαÎșÎșας]
Dikastiki Fylaki Koridallou, A. Pteryga
T. K. 18110 Korydallos, Athens (GrĂšce)

ArrĂȘtĂ©s, avec une troisiĂšme compagnonne, lors de l’expropriation d’un convoi de fond, en juin 2019, Giannis et Kostas purgent des peines de 11 ans et demi l’un et de 7 ans et 10 mois l’autre.

Vaggelis Stathopoulos [Î’Î±ÎłÎłÎ­Î»Î·Ï‚ ÎŁÏ„Î±ÎžÏŒÏ€ÎżÏ…Î»ÎżÏ‚]

Dikastiki Fylaki Larissas [ÎšÎ±Ï„ÎŹÏƒÏ„Î·ÎŒÎ± ÎșÏÎŹÏ„Î·ÏƒÎ·Ï‚ Î›ÎŹÏÎčσας]
T. K. 41334 Larissa [Î›ÎŹÏÎčσα](GrĂšce)

ArrĂȘtĂ© le 9 novembre 2019, accusĂ© de braquages et de participation Ă  l’organisation AutodĂ©fense rĂ©volutionnaire, il est toujours dans l’attente de son procĂšs.

Anarchistes arrĂȘtĂ©s Ă  AthĂšnes le 28 janvier 2020

Kostantina Athanasopoulou [ΚωσταΜτÎčΜα Î‘ÎžÎ±ÎœÎ±ÏƒÎżÏ€ÎżÏ…Î»ÎżÏ…]
Eleonas Women’s Prison, Dikastiki Fylaki Eleonas
T. K. 32200 Thebes (GrĂšce)

Giannis Michailidis [ΓÎčαΜΜης ΜηχαÎčλÎčΎης]
Malandrinou Prison [Κ. Κ. ÎœÎ±Î»Î±ÎœÎŽÏÎŻÎœÎżÏ…]
T. K. 33053 Malandrino, Fokidas (GrĂšce)

Dimitra Valavani [Î”ÎźÎŒÎ·Ï„ÏÎ± ΒαλαÎČÎŹÎœÎ·]
Dikastiki Fylaki Korydallou, Gynaikeies Fylakes
T. K. 18110 Korydallos, Athens (GrĂšce)

Giannis Michailidis s’était Ă©vadĂ© de la colonie agricole et pĂ©nitentiaire de Tyrintha en juin 2019. Il avait Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© en fĂ©vrier 2013, pour le double braquage qui avait eu lieu Ă  Velventos. Il purgeait Ă©galement une peine de 15 ans pour un Ă©change de tirs avec la police en mai 2011. La compagnonne Konstantina Athanasopoulou Ă©tait en cavale aprĂšs le non respect de son contrĂŽle judiciaire (suite Ă  sa libĂ©ration sous caution). Elle avait Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©e le 5 janvier 2017, pour des activitĂ©s liĂ©es Ă  l’organisation « Lutte rĂ©volutionnaire ». Konstantina, Dimitra et Gyannis ont tĂ© arrĂȘtĂ©.e.s le 28 janvier 2020 et son actuellement en attente du procĂšs.

Polycarpos Georgiadis [Î ÎżÎ»ÏÎșÎ±ÏÏ€ÎżÏ‚ Î“Î”Ï‰ÏÎłÎčÎŹÎŽÎ·Ï‚]

Dikastiki Fylaki Larissas [ÎšÎ±Ï„ÎŹÏƒÏ„Î·ÎŒÎ± ÎșÏÎŹÏ„Î·ÏƒÎ·Ï‚ Î›ÎŹÏÎčσας]
T. K. 41334 Larissa [Î›ÎŹÏÎčσα] (GrĂšce)

ArrĂȘtĂ© le 23 septembre 2020, accusĂ© de faire partie du groupe rĂ©volutionnaire OLA (Groupe des combattants du peuple)

Slovaquie

Ladislav Kuc

Florianska 18
PS-C12
04142 Kosice (Slovaquie)

CondamnĂ© en 2014 Ă  25 ans pour possession d’armes et d’engins explosifs et terrorisme, Ă  la suite d’une explosion dans un McDonald’s en 2011. Il est accusĂ© d’autres attaques explosives dans un but antispĂ©ciste. En 2016 l’accusation de terrorisme est tombĂ©e, Ladislav est donc dans l’attente d’un nouveau procĂšs.

Biélorussie

Affaire des « partisans Â»

Dzmitry Grigorevich Rezanovich
Dzmitry Nikolaevich Dubovski
Igor Vladimirovich Olinevich
Sergey Alexandrovich Romanov
Glavpochtamt, a/ya 8,
220050, Minsk (Biélorussie)

ArrĂȘtĂ©s fin octobre 2020, les quatre sont accusĂ©s d’attaques contre un bĂątiment de la police Ă  Mazyr, le bureau du Proc et l’institut de mĂ©decine lĂ©gale de la ville de Salihorsk.

Nikolay Aleksandrovich Dedok

ul. Volodarskogo, 2, SIZO-1
220030 Minsk (Biélorussie)

ArrĂȘtĂ© le 11 novembre 2020 et torturĂ©. Il vivait dĂ©jĂ  cachĂ© car menacĂ©, mais depuis la naissance du mouvement qui s’oppose Ă  la rĂ©Ă©lection du dictateur Loukachenko (aoĂ»t 2020), il est accusĂ© d’avoir appelĂ© Ă  des manifestations contre le rĂ©gime.

Nikita Vladimirovich Emelyanov

ul. Volodarskogo, 2, SIZO-1
220030 Minsk (Biélorussie)

ArrĂȘtĂ© le 20 octobre 2019, accusĂ© d’avoir essayĂ© de mettre le feu Ă  la prison pour dĂ©tentions provisoires de Minsk, le SIZO1. Il a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  7 ans de prison.

Russie

Alexandr Alexandrovich Kolchenko

56612, Chelyabinsk Oblast, Kopeysk,
Kemerovskaja street, 20, ИК-6, unit 4
(Russie)

ArrĂȘtĂ© en mai 2014, accusĂ© de plusieurs sabotages sur des lignes ferroviaires, Ă©lectriques, ainsi qu’à des locaux du parti de Poutine, « Russie unie Â». Il peut recevoir seulement des lettres et des textes imprimĂ©s en langue russe.

Azat Miftakhov

Azat Fanatovich Miftakhov, born in 1993
127055, Moscow, ul. Novoslobodskaya, 45, PKU SIZO-2
(Russie)
(seules les lettres traduites en russe peuvent passer. NB : celle-ci est l’adresse de la prison pour dĂ©tention provisoire, Azat ayant Ă©tĂ© condamnĂ© il devrait ĂȘtre transfĂ©rĂ© vers une autre taule)

ArrĂȘtĂ© le 1er fĂ©vrier 2019, torturĂ© pendant sa garde Ă  vue, il a Ă©tĂ© accusĂ© d’avoir vandalisĂ© un local du parti au gouvernement, Russie unie. Le 18 janvier 2021, il a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  six ans de taule.

Chili

« Caso bombas II »

Juan Flores Riquelme
Unidad Especial de Alta Seguridad – Càrcel del Alta Seguridad
Modulo J (3 piso)
Avenida Pedro Montt 1902
Santiago Centro, RegiĂłn MetrĂłpolitana (Chili)

AccusĂ© d’avoir placĂ© un engin explosif dans le centre commercial Subcentro et dans la station de mĂ©tro Los Dominicos. En 2018, il a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  23 ans de prison.

MĂłnica et Francisco

MĂłnica Caballero SepĂșlveda
Centro de prisiĂłn preventiva de mujeres de San Miguel
San Francisco 4756
San Miguel, RegiĂłn MetrĂłpolitana (Chili)

Francisco Solar DomĂ­nguez
Unidad especial de alta seguridad – Sección de Máxima Seguridad
Avenida Pedro Montt 1902
Santiago Centro, RegiĂłn MetrĂłpolitana (Chili)

EmprisonnĂ©.e. le 24 juillet 2020. Francisco est accusĂ© de l’envoi de deux colis piĂ©gĂ©s, Ă  un commissariat et Ă  un ancien ministre de l’intĂ©rieur, en plus de l’accusation d’avoir placĂ© (avec MĂłnica) deux engins explosifs dans les jardin d’un immeuble de bureaux.

JoaquĂ­n GarcĂ­a Chanks

Unidad especial de alta seguridad – Càrcel de Alta Seguridad
Avenida Pedro Montt 1902
Santiago Centro, RegiĂłn MetrĂłpolitana (Chili)
AccusĂ© d’avoir placĂ© un engin explosif dans un poste de police et du port d’un revolver. En 2018, il a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  13 ans de prison.

Caso Security

Marcelo Villarroel Sepulveda
Unidad especial de alta seguridad – Càrcel de Alta Seguridad
Modulo H Norte (2 piso)
Avenida Pedro Montt 1902
Santiago Centro, RegiĂłn MetrĂłpolitana (Chili)

Juan Aliste Vega
Unidad Especial de Alta Seguridad – Càrcel del Alta Seguridad
Modulo J (3 piso)
Avenida Pedro Montt 1902
Santiago Centro, RegiĂłn MetrĂłpolitana (Chili)

Ils ont participĂ© Ă  des groupes armĂ©s marxistes dans les annĂ©es 1990. Ils sont accusĂ©s d’avoir participĂ© Ă  l’expropriation de la banque Security, en octobre 2007, qui s’est soldĂ©e par une fusillade pendant laquelle un flic a Ă©tĂ© abattu et d’autres blessĂ©s. En 2014, Juan a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  42 ans de prison, Marcelo Ă  14 ans (Ă  ajouter aux 40 ans pour son activitĂ© rĂ©volutionnaire dans les annĂ©es 90).

Alejandro Astorga ValdĂšs

Unidad Especial de Alta Seguridad – Càrcel del Alta Seguridad
Modulo J (3 piso)
Avenida Pedro Montt 1902
Santiago Centro, RegiĂłn MetrĂłpolitana (Chili)

AprĂšs un parcours internationaliste rĂ©volutionnaire et 12 ans de prison au PĂ©rou, il est emprisonnĂ© au Chili, accusĂ© d’avoir participĂ© Ă  l’expropriation d’une banque. En 2013, il a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  13 ans de prison.

États-Unis

NB : Les compas de l’ABC Paris soulignent que « l’administration pĂ©nitentiaire US impose des contraintes spĂ©cifiques Ă  la correspondance, notamment pour la couleur de l’encre (il vaut mieux Ă©crire sobrement au stylo bille noir ou bleu). Pour plus d’informations, nous recommandons un coup d’Ɠil aux conseils donnĂ©s par l’ABC de New York ici. Â»

Theodore Kaczynski

# 04475-046, Usp Florence Admax, U. S. Penitentiary
P. O. Box 8500, Florence, CO 81226 (USA)

ArrĂȘtĂ© le 3 avril 1996, Ted a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  plusieurs peines de perpĂ©tuitĂ© pour de nombreuses attaques, entre 1978 et 1995, notamment contre des chercheurs, des ingĂ©nieurs, des laboratoires universitaires et des compagnies aĂ©riennes (la presse amĂ©ricaine l’avait surnommĂ© « Unabomber Â», Universities and airlines bomber), dans une dĂ©marche pratique et thĂ©orique de critique de la sociĂ©tĂ© technologique.

Marie (Marius) Mason

#04672-061, FMC Carswell
P. O. Box 27137, Fort Worth, TX 76127 (USA)
CondamnĂ© en 2008 Ă  22 ans de prison pour des attaques en dĂ©fense de la terre, Marius est un anarchiste trans (la prison n’accepte cependant pas la poste avec le prĂ©nom « Marius Â», il faut donc mettre aussi son prĂ©nom de naissance, « Marie Â»).

Michael Kimble

# 138017, 3700 Holman Unit
Atmore, AL 36503 (USA)

Anarchiste gay et noir, il a été condamné à perpétuité pour avoir tué un raciste homophobe.

Brian Vaillancourt

#M42889, Robinson Correctional Institution
13423 East 1150th Ave
Robinson, Il 62454 (USA)

ArrĂȘtĂ© le 9 fĂ©vrier 2013 et condamnĂ© Ă  9 ans de prison car accusĂ© de l’incendie d’un McDonald’s, dans le cadre de sa lutte antispĂ©ciste.

Eric King

#27090-045, FCI Englewood
9595 West Quincy Avenue
Littleton, CO  80123 (USA)

ArrĂȘtĂ© en septembre 2014 et condamnĂ© pour le lancer de deux cocktails Molotov dans le bureau d’un fonctionnaire du gouvernement, Ă  Kansas City. Il subit une situation carcĂ©rale difficile Ă  cause des perpĂ©tuelles brimades de la part des matons. Sa date de sortie prĂ©vue est le 2 juin 2023.
Sources principales :

Malacoda
Act for freedom now!
Publicacion refractario
ABC Belarus
ABC Paris (le site n’est malheureusement plus mis à jour)




Source: Attaque.noblogs.org