Mars 4, 2017
Par Mondialisme.org
162 visites

[Cet article, dont le titre original est « From Jenner to Dolezal : One Trans Good, the Other Not so Much », évoque les questions politiques et théoriques qui sous-tendent les discours des Identitaires « de gauche ». A cette fin, Adolph Reed souligne l’incohérence des critiques adressées par les féministes et les « Identitaires raciaux » (les racialisateurs) américains à Rachel Dolezal, une « transraciale », c’est-à-dire une jeune femme euro-américaine blonde qui a changé d’identité « raciale » notamment en fonçant sa peau, en adoptant une coiffure afro, etc., tout en militant activement pour les droits civiques aux Etats-Unis, Ni patrie ni frontières.]

Prière de cliquer sur le PDF pour lire cet article

PDF - 224.8 ko



Source: