Le 15 mai, à Toulouse, quatre groupes de trois personnes, participant.e.s de la campagne BDS à Toulouse, se sont présentés dans 18 agences de l’assureur AXA avec un double objectif :
 

-informer les chefs d’agence et les personnels d’AXA de l’implication de celui-ci dans la politique coloniale et criminelle d’Israël vis à vis des Palestiniens; ceci par le biais de ses participations dans trois grandes banques israéliennes et de ses investissements dans la société Elbit System, fournisseur d’armes interdites par les conventions internationales et utilisées notamment contre les populations de Gaza.

-interpeller ces mêmes personnels afin qu’ils sollicitent de leur direction son désinvestissement de ces actionnariats ou participations qui rendent AXA complice de la perpétuation de décennies de violations par Israël des droits humains palestiniens et du droit international. Qu’AXA respecte tout simplement son « Code de déontologie professionnel » établi en 2011 l’obligeant à respecter le Pacte Mondial des Nations Unies et notamment « de ne pas se faire complice de violations des droits fondamentaux ».

L’action a été effectuée par BDS France Toulouse dans le cadre de la campagne nationale de BDS France : une lettre d’information a été remise ainsi que le texte de la pétition nationale déjà signée par plus de 110 000 personnes, dont 10 000 clients d’Axa. Et écoute attentive des chefs d’agence et des personnels, qui ont tous dit n’être pas au courant.

Source: http://www.bdsfrance.org/action-bds-a-toulouse-le-15-mai-a-destination-du-groupe-axa/ -