Une action anti-pub a eu lieu pour sensibiliser les personnes à la surconsommation et à la crise climatique.

Nous sommes un collectif anonyme, et nous revendiquons l’action de « vandalisme » de la semaine dernière – repeindre des publicités et les replacer par des slogans incitant à se soulever pour la justice climatique. Nous récupérons ainsi la place beaucoup trop importante que la publicité prend dans notre vie quotidienne. Fléau des villes, à chaque square, à chaque coin de rue, en bas de vos portes et en face de vos fenêtres – la publicité – elle est partout ; ces rectangles brutaux pleins d’images bariolées destinées à nous inculquer des promesses – que la surconsommation mènera au bonheur, que l’inutile nous rendra heureux, cette publicité qui s’immisce dans nos cerveaux, qui fait passer inconsciemment des messages inutiles – nous revendiquons l’espace occupé par ces réclames, nous les recouvrons pour faire passer un message tout autre.

« Notre terre est en péril, notre vie à toux.tes est en danger, nous devons agir – tant pour nous que nos enfants, pour les générations à venir – nous n’avons plus beaucoup de temps. »

Un rectangle vert, blanc, de n’importe quelle couleur de l’arc-en-ciel – ce n’est pas que du vandalisme, c’est un message remplacé par un autre, plus important, un STOP à la surconsommation, à l’incitation à toujours plus acheter. En passant à côté d’affiches telles que « Il y a une vie après le shopping », on s’insurge, on se dit – la vie ce n’est pas le shopping, et personne ne devrait penser ainsi – les espaces occupés par les publicités pourraient être des espaces d’exposition, des espaces où laisser aller sa créativité, des espaces culturels ou des espaces où s’informer dans son quartier.

Reprendre ces espaces, c’est une incitation à changer, à oser agir, à récupérer la voie publique – pour le public, pour la population et non pas pour le profit, pour faire passer son message et non celui des multinationales et des centres commerciaux !

Peignons la ville pour mieux la reprendre, peignons la ville en vert pour faire passer un message de survie, de changement, d’un avenir durable ! Vous aussi, occupez et reprenez ces espaces dans vos quartiers, il vous faut pour cela :

– de jolis slogans + chablons + peinture
– de la motivation
– une bonne dose d’insurrection

Action Anti-Pub : Justice climatique face à la surconsommation un panneau publicitaire

Nous vous invitons donc à vous approprier la voie publique, qui vous est destinée, et montrer aux autres qu’ielles n’ont pas à être bombardé.e.s d’incitations à toujours acheter plus ! Agissez contre la surconsommation, la publicité, et la pollution qui va avec – repeignez tout, soulevez-vous et rejoignez-nous !

Action Anti-Pub : Justice climatique face à la surconsommation des insurgé.e.s