Mais face aux déploiement toujours aussi massif de forces de police, la manifestation n’a au final pu faire qu’un parcours réduit de la place Antonin Poncet jusqu’aux quais au niveau de centre Berthelot.

Vers 17h un rassemblement d’une soixantaine de GJ a eu lieu cours Lafayette devant le siège de Télé Lyon Métropole, qui vient d’être racheté par BFM TV. A l’arrivée des policiers sur place les GJ rejoints par d’autres ont quitté les lieux pour aller en direction de la Gare de la Part Dieu. C’est un cortège d’environ 100 personnes qui s’est rendu vers la gare, sortie Villette Villeurbanne, suivi par des policiers en tenue « robocop ». Arrivés près de la gare des policiers ont couru pour empêcher l’accès de la gare mais des GJ se sont faufilés par un accès discret jusque dans la gare mais ils ont été vite repoussés par les robocops à l’extérieur tandis que d’autres policiers arrivaient à l’arrière des manifestants : insultes, coups de matraques, coups de boucliers, les flics étaient vraiment énervés d’avoir couru. Petite nasse, fouille et deux interpellations dont celle d’un manifestant qui était tranquillement à l’écart. Pendant ce temps un autre rassemblement de gilets jaunes s’est formé devant la gare côté Centre commercial.

Fin du suivi


Article publié le 18 Mai 2019 sur Rebellyon.info