Les diverses voies de sortie potentielles sont toujours contrôlées par les flics, présents en nombre, qui bloquent tout passage. C’est une nasse qui se forme progressivement, pendant que le nombre de policiers présents semble se multiplier encore.

JPEG - 2.6 Mo
JPEG - 414.1 ko

Derrière les flics font une zone de vide en poussant les gens jusqu’à la clinique Saint Luc Saint Joseph.

JPEG - 2.8 Mo

Article publié le 11 Mai 2019 sur Rebellyon.info