Novembre 20, 2020
Par Toulouse Anti-CRA
308 visites


Lors du premier confinement, les CRA avaient 茅t茅 vid茅s en grande partie, sans pour autant 锚tre ferm茅s. Pour ce second confinement, ils sont pleins, avec des cas de covid et des clusters.

A Toulouse, les avocat路e路s avaient effectu茅路e路s des demandes de mise en libert茅 (DML) en mars 2020, qui avaient abouties pour un grand nombre d鈥檈ntre elles. Cette fois-ci, une soixantaine de personnes 茅taient enferm茅es au moment o霉 de nouvelles DML ont 茅t茅 faites, d茅but novembre 2020. Les juges des libert茅s et de la d茅tention (JLD) les ont rejet茅es, les recours en appel ont 茅t茅 rejet茅s 茅galement, mais cette fois par ordonnance, donc sans audience ! Dans son ordonnance, le juge d鈥檃ppel consid猫re que la perspective d鈥檈xpulsion reste 芦 raisonnable 禄 et que la lib茅ration n鈥檈st pas 芦 pertinente 禄 car le nombre d鈥檃dmission en 2020 脿 Toulouse a diminu茅. La situation de chacun路e 茅tant sans lien avec les statistiques d鈥檈nfermement, c鈥檈st un aveu de fait d鈥檜ne politique du chiffre des juges.

A la date du 6 novembre 2020, et depuis le 17 mars, date du d茅but du premier confinement, sur les 444* personnes enferm茅es au CRA de Toulouse, seules 22 ont 茅t茅 expuls茅s en dehors de l鈥橴nion Europ茅enne, ce qui repr茅sente moins de 5 % des personnes emprisonn茅es ! 29 ressortissant路e路s de l鈥橴.E. ont par ailleurs 茅t茅 expuls茅路e路s. Au CRA de Toulouse, depuis le 27 mars, il n鈥檡 a eu aucune expulsion vers l鈥橝lg茅rie ou le Maroc, mais les personnes sont quand m锚me enferm茅es.

Le r么le 芦 officiel 禄 du CRA 茅tant de permettre l鈥檈xpulsion, ces chiffres montrent encore une fois que l鈥櫭塼at cherche 脿 enfermer co没te que co没te, pour punir et soumettre les personnes sans papiers, au point de mettre en danger leur sant茅 et leur vie. En effet, les conditions sanitaires sont toujours aussi d茅gueulasses, alors m锚me que l鈥櫭塼at s鈥檃larme de l鈥檃ggravation de la pand茅mie.

Les visites sont rendues impossibles : des personnes en visite ont 茅t茅 verbalis茅es 135 鈧 une fois arriv茅s au CRA par une Police aux Fronti猫res (PAF) que 莽a faisait rire, sous pr茅texte que le motif du d茅placement n鈥櫭﹖ait pas 芦 imp茅rieux 禄. Pourtant, les colis sont indispensables aux prisonnier路e路s, l鈥橭FII rationne voire ne distribue pas les produits d鈥檋ygi猫ne, les v锚tements, etc., sans parler de la nourriture infecte et inadapt茅e.

Des personnes enferm茅es au CRA de Toulouse t茅moignent. Elles relatent leurs conditions d鈥檈nfermement et ne comprennent pas ce qu鈥檈lles font dans cet enfer.

芦 Y鈥檃 eu 3 personnes positives au Covid, on est inquiets, ils les ont lib茅r茅es, dans ce secteur on est 20, les appels des avocats ont 茅t茅 rejet茅s pour tout le monde. 莽a fait 35 jours que je suis l脿. Ils peuvent aller jusqu鈥櫭 60 ou 90 jours. y鈥檈n a un qui a fait une tentative de suicide il s鈥檈st fracass茅 la t锚te sur le carrelage.

G : j鈥檃i voulu me tuer y鈥檃 5 jours ici, j鈥檃i jet茅 ma t锚te contre le carrelage, j鈥檃i eu des points de sutures鈥n prison aussi j鈥檃i voulu me tuer. J鈥檃i 60 ans鈥 J鈥檃i mal 脿 la jambe, je suis tomb茅 du 3猫me 茅tage, 莽a fait 8 mois que j鈥檃ttends qu鈥檕n me fasse un scanner 脿 l鈥檋么pital, m锚me 脿 la prison ils m鈥檕nt donn茅 des m茅dicaments pour calmer la douleur, j鈥檃rrive pas 脿 marcher, je marche m锚me pas 10 m猫tres et je tombe. Je veux un sp茅cialiste pour ma jambe, sinon laissez-moi sortir. J鈥檃i parl茅 avec le m茅decin ici, il m鈥檃 dit faut un sp茅cialiste sinon tu vas rester comme toute ta vie avec la douleur. Sans les cachets je tiens pas. Ils me donnent du Doliprane, du Valium, du Lxprim.

L : 芦 Ils m鈥檕nt ramen茅 de la prison d鈥橝vignon ici, j鈥檃i des papiers, j鈥檃i un appartement. Je suis ici depuis 2002, j鈥檃i 2 enfants, une carte de s茅jour de 10 ans et ils m鈥檕nt mis ici. J鈥檃i fait 2 ans de prison, ils m鈥檕nt donn茅 une OQTF, le juge m鈥檃 dit tu dois quitter la France pendant 5 ans. Moi je veux pas aller au Maroc, j鈥檃i mes enfants ici, je suis handicap茅 j鈥檃i un seul bras, je suis diab茅tique. Les fronti猫res sont ferm茅es鈥 禄

H : 芦 Les gens comprennent pas pourquoi ils sont enferm茅s si les fronti猫res sont ferm茅es.  A l鈥檃udience ils disent qu鈥檌l y a des vols, mais il n鈥檡 en a pas.
La bouffe c鈥檈st de la merde, le m茅decin n鈥檈st pas l脿 quand on a besoin de lui, tous ceux qui ont fait la prison disent c鈥檈st mieux qu鈥檌ci. 禄
Y鈥檃 pas d鈥檃vions mais on est l脿, ils nous forcent 脿 passer 2 mois ici. Quelqu鈥檜n a 茅t茅 expuls茅 脿 5 heures du matin, il a refus茅 le premier vol, il 茅tait ici depuis 20 ans en France. Il a pas de papiers mais il travaille, il envoyait de l鈥檃rgent au pays, son patron est venu le voir jusqu鈥檌ci鈥 Il a tu茅 personne, il travaille, pourquoi ils l鈥檕nt expuls茅 ? Ils l鈥檕nt expuls茅 vers le Bengladesh, par escale, d鈥檌ci jusqu鈥檃u Qatar et apr猫s le Bengladesh.
Ils ont expuls茅 un albanais, sa femme travaille ici, ses enfants sont petits et vont 脿 l鈥櫭ヽole. Il a m锚me pleur茅 quand ils sont venus le chercher, il comprend pas. Il pensait 锚tre lib茅r茅 au bout de 2 mois. 禄

Cris de joie dans le secteur 脿 l鈥檃nnonce au micro d鈥檜ne sortie  : 芦 Lib茅r茅 ! Lib茅r茅 ! Ils ont lib茅r茅 quelqu鈥檜n, ils viennent de lib茅rer quelqu鈥檜n, c鈥檈st s没r il allait 锚tre expuls茅, il a 茅t茅 lib茅r茅 ! 莽a fait plaisir ! Et moi ? J鈥檃i pass茅 toute ma vie en France depuis petit, qu鈥檈st-ce que je fais l脿 ? 禄

* chiffres de la Cimade du Cra de Cornebarrieu, Toulouse




Source: Toulouseanticra.noblogs.org