Décembre 8, 2022
Par Cercle Libertaire Jean-Barrué
246 visites

Achaïra n° 246 – chronique internationale – décembre 2022

On nous parle beaucoup des sanctions contre la Russie pour faire pression contre la guerre en Ukraine, force est de constater que ces sanctions connaissent beaucoup de failles, en particulier en matière de nucléaire.

Chargé de plusieurs dizaines de fûts d’uranium enrichi et de dix conteneurs d’uranium naturel en provenance de Russie, le cargo Mikhail Dudin a déchargé sa cargaison le 29 novembre à Dunkerque (Nord). « Le commerce nucléaire entre la France et la Russie continue à battre son plein », a fustigé Greenpeace, dans un communiqué diffusé le jour même.

Cet uranium irait par train et par camions dans la vallée du Rhône, à Pierrelatte où sont fabriqués les combustibles nucléaires alimentant les centrales françaises.

La France n’est pas dépendante de la Russie pour s’approvisionner en uranium naturel mais bien pour “recycler” l’uranium issu des combustibles utilisés dans les cinquante-six réacteurs du parc, et seule l’installation de Rosatom en Sibérie est capable de le faire.

Fin août 2022, une livraison de cinquante-deux fûts avait déjà été dénoncée par l’ONG, alors que le président français affirmait ne vouloir faire preuve d’« aucune faiblesse, aucun esprit de compromission » à l’égard de l’agresseur de l’Ukraine.

Cela montre que la France n’a pas encore cessé son commerce d’uranium avec la Russie.

« L’industrie nucléaire française est pieds et poings liés avec la Russie tout au long du parcours du combustible, de l’extraction de l’uranium jusqu’à la question des déchets, a réagi la chargée des campagnes nucléaire et transition énergétique chez Greenpeace Pauline Boyer. Le nucléaire ne permettra jamais notre indépendance énergétique. » conclut-elle

(source : https://reporterre.net/La-France-recoit-une-importante-cargaison-d-uranium-russe )

Le directeur général adjoint de l’agence fédérale russe de l’énergie atomique (Rosatom), Kirill Komarov, a annoncé que les sanctions de l’Union européenne contre Moscou ne poseraient pas de problème pour le financement de la centrale nucléaire « Akkuyu » à Mersin, dans le sud de la Turquie. Komarov a expliqué qu’ « Akkuyu » est le plus grand site de construction de centrale nucléaire au monde. Il a souligné que plus de 20 000 personnes travaillent sur le chantier de construction. « En 2023, il faut que les principaux travaux de construction de la première unité et l’introduction du combustible nucléaire soient achevés, étant donné que la Turquie est sur le point de devenir une puissance nucléaire et un pays doté de la technologie nucléaire » , a-t-il ajouté.

Il a indiqué que toutes les obligations de financement de projets appartenaient à la partie russe, notant que ce financement provient de Rosatom ainsi que des prêts de banques russes qui fournissent activement des fonds

Fin août 2022, l’entreprise publique russe Rosatom a annoncé avoir signé un contrat avec la Hongrie pour la construction de deux réacteurs nucléaires financés à 80 % par un prêt de la Russie.

L’entreprise grenobloise Lynerd, productrice de technologie infrarouge, a continué à vendre du matériel à la Russie après 2014, malgré l’embargo européen, ainsi qu’à la Turquie, également sous embargo. En mai 2022, un drone de l’armée russe tombé en Ukraine contenait des élèments fabriqués par Lynerd. L’université Grenoble INP est partenaire de Lynerd sur l’infrarouge. Le journal mensuel satirique grenoblois indépendant, Le Postillon demande dans son n°66 :

« Quels étudiants sont prêts à aider les dictateurs à buter plus tranquillement leurs opposants en pleine nuit ? »

En Palestine, l’avocat franco-palestinien, Salah Hamouri est détenu sous le régime de la détention administrative depuis le 7 mars 2022. Il est sous la menace d’expulsion vers la France sans espoir de retour.

Sa mère, Denise Hamouri, demande une intervention plus forte des autorités françaises, en tant que Palestinien, il veut rester en Palestine, en tant que Français, la France se doit de le protéger.

Appel à action / Interpeller le Président de la République pour lui demander d’agir pour que Salah ne soit pas expulsé – Association France Palestine Solidarité (france-palestine.org)

La Palestine, c’est aussi une succession de meurtres de citoyens palestiniens, jeunes pour la plupart, tués au quotidien, d’arrestations et de destructions d’habitations. A la fin de ce mois de novembre, le rapport du PCHR, Centre pour les Droits Humains en Palestine, compte pour la seule année 2022, 174 Palestiniens, dont 118 civils, 35 enfants et 8 femmes tués par les Forces d’occupation israéliennes et 2 Palestinines tués par des colons lors de 249 de leurs attaques. 5 détenus palestiniens, dont une femme sont morts dans les prisons israéliennes. Enfin ce sont des centaines de Palestiniens qui ont été blessés lors des attaques tant dans la bande de Gaza qu’en Cisjordanie. 154 maisons ont été démolis par ces mêmes forces d’occupation mettant à la rue 137 familles, soit 805 personnes. Les arrestations s’élèvent pour 2022 à 4601 Palestiniens. Etc.

Ce matin, c’est un jeune palestinien de 23 ans, Omar Manaa, récemment libéré, qui a été assassiné. Des soldats israéliens ont tiré 4 balles sur son corps dans le camp de Disha prés de Bethléem en Cisjordanie occupée. Ce n’est pas pour rien qu’un fasciste juif comme Itamar Ben Gviv peut rentrer au gouvernement comme Ministre de la sécurité nationale ! (Infos Gaza 1137 (mailchi.mp) )

Scandale du chlordécone : le parquet demande un non-lieu !

Suite au scandale du chlordécone, la plainte déposée en 2006 soutenue par de nombreuses parties civiles, fait aujourd’hui l’objet d’une demande de non-lieu par le parquet. Les avocats ont un mois pour déposer des recours.

Plus de 90 % de la population locale actuelle est toujours exposée aujourd’hui encore aux contaminations contenues dans les sols et la mer, et ce pour des siècles. Une étude démontre d’ailleurs que 95% des Guadeloupéens et 97% des Martiniquais ont du Chlordécone dans le sang. Par ailleurs, régulièrement des communiqués interdisent la consommation de l’eau du robinet suite à une pollution au chlordécone. L’empoisonnement continue. Les mesures prisent par les autorités ne sont que de la poudre aux yeux.

Le 10 décembre 2022 à 8h, un rassemblement d’information et de mobilisation est prévu devant la Maison des Syndicats à Fort-de-France en Martinique pour contester la demande de non-lieu faite par le parquet de Paris ce 24 novembre dans l’instruction des plaintes contre l’empoisonnement au chlordécone, véritable scandale sanitaire et environnemental depuis de très nombreuses années.

Le non-lieu sera un affront indigne pour la population des Antilles. La justice doit reconnaître le préjudice subi par la population par ce pesticide très dangereux et nocif pour la santé. Elle doit aussi dédommager toutes les victimes et condamner les coupables, à savoir les gouvernements successifs. Des mesures concrètes doivent être prises pour que cesse cet interminable scandale sanitaire qui n’a que trop duré.

Pour cette avant-dernière brève, nous reviendrons en Russie avec les prisonniers de guerre à Moscou, dans un article de l’Anarchist Black Cross Moscou. L’article que l’on trouve sur le Monde libertaire en ligne (lien sur notre site : https://monde-libertaire.fr/?articlen=6909) fait d’abord appel au soutien financier pour réaliser leurs action de soutiens aux prisonniers anarchistes et antifascistes et maintenant aux prisonniers anti-guerre. L’article continue avec le portrait de personnes qui ont besoin de soutien : Yulia Tsvetkova, une militante féministe locale de Komsomolsk-na-Amure, dans l’Extrême-Orient russe, Ruslan Zinin, d’Ust-Ilimsk en Sibérie, venu dans un centre de recrutement avec un fusil à canon scié, Andrey Bogdanov, 60 ans, de Zelenopodolsk, au Tatarstan, résistant à la guerre depuis le début, il est en prison, Vladlen Menshikov, 29 ans, de la région de Sverdlovsk soupçonné d’être un saboteur ferroviaire anti-guerre, est emprisonné, Andrey Petrauskas, 24 ans, accusé de terrorisme est envoyé à la maison d’arrêt (SIZO) numéro 1 de Krasnoyarsk, connue pour ses tortures, enfin, les musiciens anti-guerre Roman Nasryev et Alexey Nuriev sont mis en détention provisoire pour terrorisme, soupçonnés par le FSB (service fédéral de sécurité) d’un incendie criminel contre le bâtiment de l’administration de la ville de Bakal, dans la région de Tcheliabinsk, leur groupe de rock local s’appelle Room32. Rendez-vous sur l’article pour en savoir plus et apporter votre aide.

Révoltes et Révolution en Iran : Citons pour conclure un Appel collectif à la solidarité avec les insurgé-es d’Iran, trouvé sur le site italo-français barravento (barraventopensiero.blogspot.com), proche de Raoul Vaneighem,

« Si partout dans le monde des insurrections s’allument, s’éteignent et se ravivent sous les prétextes les plus divers, c’est qu’elles répondent moins à la hantise du panier vide des ménages qu’à un mobile plus puissant, qui est la volonté de millions d’êtres de vivre selon la liberté de leurs désirs. Or ce sont ces désirs, dont les enfants héritent en naissant, qu’un système économique et social fondé sur le profit a entrepris de réprimer en désertifiant la terre qui les nourrit.

Déjà les zapatistes du Mexique, les Gilets jaunes de France, la résistance du Rojava avaient montré que l’obstination d’être là dans la tranquille obstination de la vie toujours renaissante dispensait de verser dans l’idéologie de la victoire et de la défaite qui a si longtemps placé les révolutions sous l’enseigne de la mort.

Ce qui se passe en Iran illustre une situation qui empêche tout retour en arrière. Le mouvement n’a que faire de pétitions, il se passe de ces manifestations cathartiques où l’on rentre à la maison une fois le devoir accompli, il a besoin de la prise de conscience d’individus anonymes confrontés au choix de vivre ou de disparaître. Ce sont ces individus autonomes qui feront basculer vers la vie un monde qui n’a eu d’existence que mortifère. Il suffit que leur pensée rayonne.

Elle brisera les tentatives de récupération que la gabegie étatique et mondialiste met en œuvre en ignorant un phénomène d’une radicale nouveauté : la lutte a changé de base. »

On trouvera à la fin de l’article une réjouissante vidéo où l’on voit des anonymes faire tomber un à un les turbans des mollahs dans la rue et dans la joie.

barravento: APPELLO COLLETTIVO ALLA SOLIDARIETA’ CON GLI INSORTI DELL’IRAN (barraventopensiero.blogspot.com)

<img loading="lazy" data-attachment-id="6741" data-permalink="https://cerclelibertairejb33.wordpress.com/2022/12/08/achaira-n-246-chronique-internationale-decembre-2022/image-iran/" data-orig-file="https://cerclelibertairejb33.files.wordpress.com/2022/12/image_iran.png" data-orig-size="640,480" data-comments-opened="1" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"0"}" data-image-title="image iran" data-image-description data-image-caption="

image iran

” data-medium-file=”https://cerclelibertairejb33.files.wordpress.com/2022/12/image_iran.png?w=300″ data-large-file=”https://cerclelibertairejb33.files.wordpress.com/2022/12/image_iran.png?w=616″ class=”size-medium wp-image-6741 aligncenter” src=”https://cerclelibertairejb33.files.wordpress.com/2022/12/image_iran.png?w=300&h=225″ alt width=”300″ height=”225″ srcset=”https://cerclelibertairejb33.files.wordpress.com/2022/12/image_iran.png?w=300&h=225 300w, https://cerclelibertairejb33.files.wordpress.com/2022/12/image_iran.png?w=600&h=450 600w, https://cerclelibertairejb33.files.wordpress.com/2022/12/image_iran.png?w=150&h=113 150w” sizes=”(max-width: 300px) 100vw, 300px”>

Publicité

Réglages de confidentialité




Source: Cerclelibertairejb33.wordpress.com