204 visites

Déroulé de l’émission Achaïra n° 240 du lundi 2 mai 2022

ici l’enregistrement intégral

0h00 – générique raccourci– (sur fond musical Fela) – Bruno

0h02 – sommaire de l’émission – Philaud

Salut, vous êtes bien sur Achaïra et c’est la 240ème édition. En direct dans le studio : Fabienne, Esméralda, Thierry, Progrès, Rémi et à la technique Philaud.

Agir au lieu d’élire, les anarchistes ont toujours milité pour l’action directe des personnes concernées sans recourir à des médiateurs, ou alors pour les contraindre à agir sous la pression d’un rapport de force. Ces derniers temps, les temps les pressions ont été pour élire, sous prétexte de ne plus pouvoir agir après ! Le risque de la venue de l’extrême droite au pouvoir exécutif ne cesse de croître au fur et à mesure de l’échec des actions et mobilisations sociales. Sa présence idéologique est elle une réalité depuis longtemps et la nécessité de réviser non pas nos fondamentaux, nos valeurs mais bien notre capacité à les rendre efficaces, agissants à obtenir des avancées qui transforment les rapports de domination, la vision inégalitaire et la soumission des libertés aux intérêts sécuritaires et économiques. Nous y reviendrons au long de nos rendrez-vous mensuels. Le moyen d’agir le plus évident c’est d’être dans la rue avec celles et ceux qui partagent l’envie féroce de changer l’ordre de ce monde inégalitaire, guerrier, déshumanisants, toxique et polluant, pour un monde où règnent l’égalité sociale, la fin des hiérarchies et des discriminations, la décroissance. Le féminisme, l’écologisme et le décolonialisme sont les 3 nouveaux piliers qui doivent accompagner l’obtention de l’égalité sociale. Nous devons opposer à ce mode de décision plus ou moins majoritaire, un mode de décision qui respecte toutes les minorités d’une collectivité, quand il est nécessaire de passer par un mandatement, celui-ci doit être impératif et les délégués ou représentant-es doivent pouvoir être révocable par celles et ceux qui les ont désignés.

Être dans la rue c’est participer aux mobilisations du 1er Mai à Bordeaux comme ailleurs dans le monde.

Le 1er mai, c’était hier mais c’est aussi demain et les années à venir, c’est le symbole de la lutte des travailleurs au niveau international et c’est le cœur de notre émission.

Au sommaire du jour, la chronique d’André sur les désobéissances ferroviaires, un entretien avec Germinal sur la construction d’un nouveau Centre de Rétention Administrative avec le collectif SolEx de Pessac, un 1er mai 2022 à Bordeaux et ailleurs avec un rappel historique sur le 1er mai en France et dans le monde, avec une bibliographie du 1er mai.

Clôtureront ce menu comme d’habitude la chronique internationale, l’éphéméride anarchiste et l’agenda militant.

Et tout de suite, nous lançons la chronique de la désobéissance.

0h06 Virgule sonore (jingle court chronique désobéissance)

0h06– La chronique de la désobéissance – 7 min – lue par Esméralda et Fabienne

Désobéissance cheminote : « Illégales, mais légitimes » d’André Bernard

0h13 – rebond sur la chronique– 8 min par Esméralda et Progrès

+ biographie de Mahieux par Philaud 2 min

0h23 Illustration musicale n°1 – Tyrannie par Frédérik Mey – 5’18 (6 mn avec le commentaire)

Reinhard Mey, connu en France sous le nom de Frédérik Mey, est un auteur-compositeur-interprète allemand qui interprète ses chansons indifféremment en allemand ou en français. Nous avons déjà diffusé cette chanson lors de notre émission consacrée aux prisons et elle s’adapte malheureusement parfaitement bien au sujet des centres de rétention que nous allons évoquer.

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

0h29 – Virgule sonore (jingle débat d’actu court)

0h29 – Le CRA et les oppositions – 19 min Esméralda et Progrès

ecouter l’entretien avec Germinal du collectif SolEx

0h48- Illustration musicale n°2 – 1er mai par Marc Ogeret – 2’29 (3 mn avec le commentaire)

Marc Ogeret est un chanteur français connu pour ses interprétations de chansons liées aux mouvements ouvriers, révolutionnaires, et anarchistes. Engagé également en dehors du monde musical, Marc Ogeret était militant au Syndicat français des artistes-interprètes (SFA), habitué des programmations musicales de Radio Libertaire, et « grand admirateur de la Commune de Paris ». Il est décédé en 2018 à 86 ans.

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

0h52 – Virgule sonore (jingle débat d’actu court)

0h52– La manifestation du 1ermai et son histoire – partie 1– 24 min – Thierry, Fabienne, Progrès

Préambule à l’histoire du 1er mai : Aux États-Unis, au cours de leur congrès de 1884, les syndicats américains se donnent deux ans pour imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures. Ils choisissent de lancer leur action le 1er mai, date du moving day parce que beaucoup d’entreprises américaines entament ce jour-là leur année comptable, et que les contrats ont leur terme ce jour-là, l’ouvrier devant déménager (d’où le terme de moving day) pour retrouver du travail. La grève générale du 1er mai 1886, impulsée par les anarchistes, est largement suivie. Ils sont environ 340 000 dans tout le pays.

Parmi celles et ceux qui aujourd’hui défilent le 1er Mai, combien savent qu’elles et ils commémorent la grève sanglante de 1886 aux usines McCormick à Chicago ?

1h16 – Illustration musicale n°3 – La semaine sanglante par la compagnie Jolie Môme – 5’07 6mn avec le commentaire).

La Compagnie Jolie Môme est une formation musicale et théâtrale née en 1983. La compagnie étant opposée au système de distribution commercial, ses disques ne sont pas vendus dans le commerce, mais uniquement par vente directe, notamment lors des concerts. La semaine sanglante est une chanson révolutionnaire de Jean Baptiste Clément, écrite en 1871 à Paris où il combattait pour la Commune de Paris. Elle dénonce le massacre des communards par l’armée régulière répondant aux ordres du gouvernement dirigé par Adolphe Thiers durant les derniers jours de la Commune.

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

1h22 – Virgule sonore (jingle invitée court)

1h22– La manifestation du 1er mai et son histoire – partie 2 – 16 min – Rémi

Lecture par Rémi d’un extrait de « La manifestation du 1er mai » de Pouget au 1er mai dans le Père Peinard du 6 avril 1890

Enregistrements de rue le 1er mai 2022 à Bordeaux par Rémi.

1h38 – Virgule sonore (jingle cypress coupures court)

1h38 – La chronique internationale 1er Mai – 6 min

– « l’accueil » des réfractaires russes en Allemagne

– tour d’horizon du 1er mai dans le monde

1h44 – Virgule sonore (jingle l’éphéméride anarchiste court)

1h44- L’éphéméride anarchiste 1erMai – 6 min de Fabienne et Thierry

1h50 – Illustration musicale n°4 – La Carmagnole par les « Sans Culotte » – 2’48 (3 min avec le commentaire)

Les Sans Culottes est un groupe de rock francophone de Brooklyn, New York. Le groupe interprète principalement des pièces originales ainsi que des reprises de chansons rock françaises et des reprises en français de quelques chansons rock américaines classiques. La Carmagnole est une chanson révolutionnaire créée en 1792 au moment de la chute de la monarchie. Originaire du Piémont, ce chant gagne d’abord la région de Marseille, avant d’atteindre Paris. Elle se popularise ensuite dans toute la France après la chute du trône pour devenir un hymne des sans-culottes. Lors des épisodes révolutionnaires qui secouent le XIXe siècle français, elle réapparaît en s’ornant de nouveaux couplets.

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

1h53 – Virgule sonore (jingle l’agenda court)

1h53 – L’agenda militant – 5 min

1h58 – On se dit au revoir. (Sur fond musical Soul jazz orchestra-insurrection)

L’émission touche à sa fin, c’était la 240ème d’Achaïra. L’animation a été assurée par Esméralda, Fabienne, Progrès, Thierry, Rémi et Philaud à la technique. Merci aux personnes avec qui nous nous sommes entretenus. Merci à André pour sa chronique qui introduit nos émissions.

Nous nous disons à bientôt dans les mobilisations, les luttes, la vie-quoi !

Vous pouvez retrouver l’émission en podcast sur le site de la radio lacledesondes.fr dans la rubrique « Nos émissions » ainsi que sur le site du cercle cerclelibertairejb33.wordpress.com en plus le programme sera détaillé et vous aurez les liens sur les chroniques écrites. Vous pouvez aussi vous abonner via un lecteur de podcasts libre comme AntennaPod (AntennaPod – Le lecteur de podcasts libre). Enfin l’émission sera rediffusée par partie chaque semaine le vendredi entre 12h et 14h dans « Le plat de résistance ».

La prochaine d’Achaïra, ce sera probablement le lundi 6juin 2022 à 20h toujours sur la Clé des Ondes 90.10 et ce sera la 241ème.

1h59 – Fin de l’émission




Source: Cerclelibertairejb33.wordpress.com