Dans un communiqué, les associations membres du Cercle de silence de Tours dénoncent l’abandon par les autorités des personnes vulnérables.


infos locales

/
,