Chaque jour, des anecdotes, des « faits divers », des drames, des petites et grandes oppressions nous le rappellent. Des vexations de deux minutes aux « bavures » mortelles, éternelles : la police nous nuit.

Alors ici, on ne va pas s’étendre en arguments. Un 13 décembre, ça se fête, ça ne se discute pas ! Voici donc quelques régalades créatives, en musique, en graffiti, en affiche, etc.

Il y a quelques jours, l’émission de radio « Dans l’herbe tendre », diffusée sur Canal Sud à Toulouse, a commis une spéciale « Tout le monde kiffe la police » au titre fort ironique puisque la playlist risque de crisper plus d’un condé :

  • Yves Mathieu – Pestaille !
  • Nanni Svampa – Al mercato rionale
  • Bijou – P-38
  • Jacques Higelin – Les chaussettes à clous
  • B James – La police assassine
  • GAMAllez les gars
  • Les Frères Jacques – J’emmène les gendarmes
  • Catherine Sauvage – Pétition d’un voleur à un roi voisin
  • Alpha Blondy – Brigadier Sabari
  • La Bolduc – Les policemen
  • Énigme cinématographique
  • Gnawa Diffusion – Bleu, blanc, gyrophare
  • MAPLa chasse est ouverte
  • Mini mix Renaud
  • Marc Robine – L’amour qui s’fout de tout
  • La Rumeur – P.O.R.C.

Cette émission a été directement inspirée par un ouvrage excellent, publié en 2015 par l’Amicale des chansonniers amateurs bénévoles : « Quand la police nous fait chanter ». Il s’agit d’un recueil de citations à propos de la police, prises à travers les époques, principalement à partir de paroles de chansons. Réjouissant.

À part ça, sur Paris-banlieue comme ailleurs, on voit régulièrement des bouts de phrases hostiles à la police sur les murs de nos rues, de nos cités, ou dans le métro, dans des parcs, dans des établissements scolaires, au taf, au tribunal, dans des salles de gardav’ aussi bien sûr, en fait un peu partout. Voici quelques exemples chopés dehors ou sur internet depuis deux-trois ans :

Paris XXe, mars 2014

Bagnolet, mai 2014

Place de la Réunion, Paris XXe, novembre 2014

Paris XIXe, mars 2015

Statue de la place de la République, Paris IIIe-XeXIe, octobre 2015

Marche contre les abattoirs, Paris, 4 juin 2016

Manif antifa, Paris Xe, 4 juin 2016

Manif contre la loi Travail et son monde, Paris, 14 juin 2016

Métro Gallieni, Bagnolet, juin 2016

Bagnolet, juin 2016

Stade de France, Saint-Denis, juin 2016 (pendant l’Euro)

Métro République, Paris, septembre 2016

Place d’Italie, Paris XIIIe, septembre 2016

Boulevard de la Chapelle, Paris XVIIIe, décembre 2016

Mais puisqu’on ne peut pas décemment rester sur ces sentiments de haine, aussi justifiés soient-ils, quittons-nous en chanson avec un message « positif » :

[embedded content]

Gros bisous et vive l’anarchie.

A/C/A/B

1/3/1/2


Article publié le 13 Déc 2019 sur Paris-luttes.info