Nous sommes quelques personnes Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  ce que veut dire s’abstenir de voter lors des prochaines Ă©lections pestilentielles en avril 2022 et ce que ça peut impliquer. PlutĂŽt convaincu·es de ne pas vouloir participer Ă  cette mascarade politique, nous ressentons quand mĂȘme le besoin d’en discuter Ă  plusieurs, d’échanger nos points de vue, d’archiver des documents sur ces questions, en produire d’autres… afin de pouvoir revendiquer une abstention active, rĂ©flĂ©chie et inspirante qui pourrait, pourquoi pas, peser un certain poids dans l’issue toujours malheureuse de cette grande messe votarde.

Dans une pĂ©riode oĂč l’on assiste partout Ă  des discours et des actes d’extrĂȘme-droite (racistes, sexistes, …) totalement dĂ©complexĂ©s, que le pouvoir de l’oligarchie ne tient plus que grĂące Ă  des larbins armĂ©s et violents, que les frontiĂšres continuent et continueront de tuer, oĂč l’on subit des catastrophes environnementales sans prĂ©cĂ©dent, oĂč une poignĂ©e de riches continuent de s’enrichir de maniĂšre exponentielle alors que la pauvretĂ© et la dĂ©tresse sociale sont Ă  leur plus haut niveau, oĂč le contrĂŽle et la surveillance de la population nous fait de plus en plus penser Ă  une sociĂ©tĂ© totalitaire, oĂč l’efficacitĂ© des manifestations pose quand mĂȘme un peu question, … (liste non exhaustive). On se dit que dĂ©serter en masse cette campagne Ă©lectorale mais tout de mĂȘme rĂ©flĂ©chir Ă  d’autres choses et communiquer lĂ -dessus pourrait peut-ĂȘtre ce coup-ci avoir un impact sur le scĂ©nario catastrophique en prĂ©paration.

En bref, faire enfin entendre nos voix contestataires en nous donnant la possibilitĂ© de mettre en avant ce qu’on nous empĂȘche systĂ©matiquement de revendiquer, de parler de ce qui n’est jamais abordĂ© lors d’une campagne Ă©lectorale. Humblement saboter ces Ă©lections et passionnĂ©ment rĂ©flĂ©chir Ă  l’aprĂšs (ou l’inverse). Il y a quelque chose Ă  tenter !

Il nous semble important de prĂ©ciser qu’il ne s’agira pas de dĂ©battre pour ou contre l’abstention ni du bien fondĂ© du vote blanc ou du vote donnĂ© au moins dĂ©gueulasse, on n’a toujours pas envie de choisir nos maĂźtres, on n’en veut pas !

L’idĂ©e est plutĂŽt de se rencontrer entre abstentionnistes/non votant·es et de rĂ©flĂ©chir Ă  certaines thĂ©matiques puis comment diffuser quelques supports nous permettant de mieux faire connaĂźtre quelques-uns de nos multiples points de vues (car oui, en plus d’apprĂ©cier profiter du printemps en partant se balader ce jour lĂ , il y plein d’autres raisons de ne pas passer par le sinistre isoloir).

Il ne s’agira pas non plus d’une prĂ©sentation/confĂ©rence sur ce sujet, ni d’une rĂ©u organisĂ©e par un groupe ou une orga (et bien entendu, encore moins un parti), mais plutĂŽt d’une discut’ avec toutes celles et ceux qui ont envie de papoter, s’organiser et s’activer autour de cette question, le tout dans une perspective antiautoritaire.

Si t’es intĂ©ressé·e par cette proposition, viens avec tes envies, tes idĂ©es, tes compĂ©tences, tes brochures, textes, visus etc. le 1er dĂ©cembre 2021 Ă  17h30 Ă  La Chapelle (36 rue Casanova Ă  Toulouse).

[email protected]

“Élection : opĂ©ration par laquelle des citoyens libres se choisissent des maĂźtres.” (Elizabeth Hardwick)




Source: Iaata.info