Les 3 journées ont été essentiellement dédiées aux interrogatoires de témoins de l’accusation : tout d’abord deux femmes de ménages de la banque et une passante qui, voyant des personnes au comportement « suspect » dans les parages de la banque, avait averti la police.


Repression et oppression

/