Mai 21, 2016
Par Indymedia Bruxsel
105 visites


Apres Fukushima les compagnies de l’energie nucleaires n’ont pas ete specialement inquietees par le danger de la radioactivite ! Juste apres la catastrophe niponne, la compagnie FENNOVOIMA membre du groupe ROSSATOM envoya ces propositions de construction a L’etat finlandais. C’est dans le milleu est du pays que la multinationale veut implanter la nouvelle centrale, promettant 4000 emplois dans la region actuellement au chomage. Un camp d’occupation a immediatement vu le jour pour defendre le cap de hanhikivi de la passion de destruction de ROSSATOM qui enfait n’est rien d’autre que la compagnie responsable du desastre de Tchernobyl. Le camp a ete evacue l’annee derniere, une grand route top secrete traverse d’ors et deja la foret et la construction de la centrale a commencee sans aucuns permis. Le premier chantier est de surelevee la centrale de 8metres pour contenir la montee des eaux de la mer toute proche, les mines de la region sont donc relancees !

Pour en venir aux faits donc cette annee a eu lieu un camp autonome contre FENNOVOIMA et son monde, de nombreuses actions se sont deroulees pour le grand malheur de notre ennemi qui n’y a pas trouve son compte. Blocages de la route principales, occupations du chantier, sabotages, action de masse de blocage. La route proche du camp est restee barricadee 6 jours. Beaucoup d’arrestations ont eu lieu cette semaine. L’expulsion a eu lieu un jour avant la fin du camp grace a la police anti eumeute venue de Helsinki en renfort pour la semaine. Les Siat Finlandais n’etaient pas tres organises mais avaient chiens et un espece de paint ball super precis qui fait bien mal. Une defense des barricades a eu lieu pendant deux heures, lancer de pierres et voiture de police brulee. Les flics arrivent tout de meme a penetrer sur le camp et les emeutiers disparaissent par les grandes forets de la region. Helicopteres et avion militaires sont utilises pour detecter les activistes ayant pris la fuite dans les bois. Il parait dans les journeaux que toute personnes ressemblant a un activiste dans les 10 km autours de pyhajoki sera arrette, 30 personnes le furent, 15 passerent deux semaines en cellules et en isolement, 1 personne est encore detenue en prison apres 22 jours. Violences et humiliations sur les detenus, si vous passez un jour par Raahe n’oubliez pas de laisser un petit cadeau au commissariat.

Aujourd’hui le camp est est retranche mais annonce prochainement son retour dans les environs de Pyhajoki, les personnes l’accompagnant sont determinees. Le nucleaire est une mafia capitaliste a eradiquer avant qu’il nous enterre ! Les Anciens peuples de Laponies sont persecutes par les mines d’uranium, en Afriaque et Australie egalement. Le nucleaire est entrain de nous bouffer et veut aussi relacher sa merde a Bure en France. Solidarite entre les luttes !

https://fennovoima.no.com/

Tchernobyl

Fukushima

Fennovoima





Source: