Décembre 8, 2017
Par Indymedia Bruxsel
26 visites

Global

|

À propos de médecine patriarcale et de dépossession
« Tout au long de mes rapports avec les gynécologues, je me suis laissée pénétrer et je n’ai pas le souvenir d’avoir jamais eu à donner le signal moi­-même que c’était bon pour moi. […] Alors quand on affirme qu’en dépit de tout contexte, une femme doit avoir le droit de dire « non » même quand elle est nue, au lit avec un homme ou une femme… Ça me fait bien rigoler. Parce que chez bien des médecins ça ne se passe pas comme ça. À l’endroit même, dans le (…)




Source: