Le vent en poupe

Henry Chazé / Henri Simon : Correspondances Tome 2

Correspondance 2 – 1963-1968


Les années ICO


La correspondance échangée par Henri Simon et Henry Chazé de 1955 à
1984 accompagnait, dans un premier volume, ces deux militants d’un «
communisme antiparti », une forme politique originale qu’on a pu appeler
aussi « communisme de conseils ». Une génération les sépare. Henry
Chazé, né en 1904, vit à partir des années cinquante près de Grasse,
survivant avec sa compagne grâce à un petit élevage de poulets et
quelques oliviers. Mais les années


soixante que couvre ce deuxième volume vont être plus agitées. Tout
près, à Cannes, de jeunes communistes du parti « officiel » en sont
exclus et rencontrent avec intérêt le vieux libertaire – mais bientôt
ils monteront à Paris pour fonder le parti trotskyste qui deviendra la
LCR. La France ne dort pas : de grandes grèves l’agitent en 1963. Chazé
reprend contact avec d’anciens militants d’avant guerre : Schönberg qui a
émigré au Pérou, Lanneret en Californie, Chirik au Venezuela, Lain Diez
de son pays natal le Chili, donnent des nouvelles du monde. En
entretenant ces liens Chazé cherche une pensée ouverte, non dogmatique, «
synthèse » de l’anarchisme et du communisme. Henri Simon, qui travaille
toujours à Paris tout en animant la revue et le groupe Informations
Correspondance Ouvrières (ICO), noue des liens d’amitié avec les
anarchistes de Noir et Rouge. Il rencontre la fille de Schönberg, qui a
épousé le physicien Daniel Saint-James, proche du futur prix Nobel de
physique Pierre-Gilles de Gennes, mais aussi du groupe communiste de
conseils dont ils font partie et dont plusieurs membres participent,
autour de Maximilien Rubel, à l’édition des Œuvres de Marx dans la «
Bibliothèque de la Pléiade ».


Les enfants Simon grandissent et commencent à s’intéresser aux
activités politiques. Le nombre des abonnés d’ICO s’accroît, et ce
groupe attire de plus jeunes adhérents, qui perturbent un peu les
certitudes des plus anciens. Dans le premier volume de cette
correspondance qui embrasse vie quotidienne et préoccupations
politiques, on protestait contre la guerre d’Algérie. Ici on s’agite,
dans les universités dont les effectifs explosent, mais pas seulement,
contre la guerre au Vietnam.


On s’approche de Mai 68.



Éditions ACRATIE 400 pages (16 X 24) – 25 euros

Cet ouvrage fait suite à

«Vous faites l’histoire !» – Henry Chazé / Henri Simon – Correspondance 1 1955-1962 De SouB à ICO



Article publié le 22 Juin 2020 sur Vosstanie.blogspot.com