Novembre 4, 2019
Par La Rotative (Tours)
414 visites


Les militants associatifs, syndicalistes, universitaires se réunissent pour dire leur rejet des centres de rétention qui sont des prisons pour des étrangers. Ce sont des endroits où l’on enferme des femmes, des hommes et des enfants pour la seule raison qu’ils n’ont pas de papiers.

Ce sont des espaces sécuritaires et déshumanisés où la surveillance est constante, où toute intimité est interdite.

Les femmes, les hommes, les enfants qui ont traversé des milliers de kilomètres pour arriver jusqu’ici l’ont fait pour leur survie. Les récits de leurs parcours sont pleins d’horreurs.

Nous défendons des valeurs d’humanité, d’égalité, de solidarité. C’est pourquoi nous appelons les populations d’Olivet, d’Orléans, de Loiret à se mobiliser contre les centres de rétention. Ni ici, ni ailleurs, ni aujourd’hui ni demain nous n’accepterons des prisons pour les personnes étrangères.

Rassemblement place d’Arc le mardi 5 novembre de 18h à 19h . Appel soutenu par La Cimade, ATTAC 45, FSU, le COJIE, le SNAC-FSU, l’UCL, le PCF, RESF, l’UNEF, Sud Education.

Illustration tirée de la campagne de la Cimade, « Quand tout bascule ».




Source: Larotative.info