Avril 4, 2018
Par Zone À Défendre
94 visites


Nous relayons ce communiqué d’un Collectif de soignant.e.s impliqué.e.s
face aux violences policières, dans le cadre de la lutte « contre
l’aéroport de Notre Dame Des Landes et son monde.


Communiqué de pressse du 27 mars 2018

A Notre-Dame-Des-Landes, des soignant.e.s seront présent.e.s et
mobilisé.e.s face aux risques de violences policières

Nous sommes un collectif de soignant.e.s (infirmier.e.s, médecins,
aides-soignant.e.s…) en lien avec l’equimedic des habitants de la ZAD.
Le but de ce collectif est de participer aux soins et de témoigner
d’éventuelles blessures faites aux habitant.e.s par les forces de
l’ordre.

Alors que des expulsions risquent d’avoir lieu sur la ZAD , nous
sommes inquiet.e.s au vu des blessé.e.s liés aux violences policières
lors de l’opération César (tentative d’expulsion de la ZAD de NDDL en
2012), lors des manifestations et rencontres contre les Grands Projets
Inutiles et Imposés (mort de Rémi Fraisse à Sivens ), contre la
loi travail, à Bure etc.

En cas d’expulsion de lieux sur la ZAD , nous pensons qu’il est
important et légitime en tant que soignant.e.s, d’être présent.e.s sur
place, pour apporter notre aide au niveau des soins, répertorier les
blessures qui risquent de se produire et en témoigner. Nous invitons
les soignant.e.s à soutenir cette démarche en nous contactant

Signature : Collectif de soignant.e.s impliqué.e.s face aux violences policières, dans le cadre de la lutte « contre l’aéroport de
Notre Dame Des Landes et son monde »




Source: