Septembre 26, 2022
Par Manif Est
190 visites

Communiqué du Groupe de Metz de la Fédération Anarchiste.

Le 14 septembre 2022, douze réfugiés du C.R.A (Centre de Rétention Administrative) de Queuleu à Metz ont réussi a s’évader. D’après les médias locaux, deux d’entre eux ont été repris.

Nous, militant.e.s anarchistes et anti-carcérals, ne pouvons qu’apporter notre solidarité à ces douze personnes ainsi qu’à toutes les personnes enfermé.e.s sous simple prétexte de ne pas posséder de « papier ».

Des luttes et révoltes dans les C.R.A il y en a toujours. Ce qu’il manque, c’est de la solidarité à l’extérieur ainsi que la capacité de relayer et soutenir les paroles des prisonnier.e.s en lutte.

Le C.R.A c’est quoi ?

  • Les Centres de Rétentions Administrative sont des prisons. Avec barbelés, matons et tout ce qui va avec, même si l’état ne les reconnaît pas comme tel.
  • Dans certains C.R.A on enferme des familles entières avec des jeux pour enfants entre barbelés et mirador !
  • À l’intérieur et comme dans toutes les prisons : violences policières, menaces, humiliations, racisme, viols, insalubrité, overdose de médicaments, familles séparées, etc. existent et sont parfois réguliers.
  • Les C.R.A font partie d’un système généralisé d’exploitation et d’humiliation raciste. Ils participent donc au contrôle des étranger.e.s et à leur fichage.
  • Et tout simplement, de quel droit enferme-t-on des personnes, des familles sans jugement ?

Contre cet état qui enferme et expulse, parfois des familles entières, sous prétexte de ne pas avoir de papier : Organisons-nous et apportons notre solidarité aux prisonnier.e.s, sans-papiers et réfugié.e.s !

À bas les C.R.A ! À bas les frontières ! Et que crève la taule !

Le communiqué mis en page



Source: Manif-est.info