par PAT DE BOTUL le 15 avril 2016

A Mayotte, ça branle aussi dans le manche

Depuis le 30 mars 2016, la grève générale se poursuit à Mayotte, qui est devenue le cent-unième département français en 2011, mais n’est cependant toujours pas aligné, en matière de code du travail, de prestations sociales, de salaires et de services publics. Pour seule réponse, la préfecture a renforcé le dispositif de sécurité dans certains quartiers “chauds” de Mamoudzou, pour “contenir les violences”. A force de réprimer, réprimer, ça va finir réellement par péter !..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …