Novembre 24, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
306 visites


Le texte qui suit est donc repris du site d’information suisse-romand Renverse.co. Puisse cette initiative servir d’exemple pour l’accueillir à Marseille le 26 novembre…

Nous avons appris que le “débat” entre Zemmour et Bonnant aura lieu à l’hôtel Hilton. Invitation à réagir comme il se doit au rôle qu’il s’apprête à jouer dans la propagation d’idées fascistes.

Il y a une quinzaine de jours on apprenait par voie de presse la venue du polémiste d’extrême-droite Eric Zemmour à Genève. Le journaliste qui a sorti l’info supposait à ce moment-là que cet événement n’entraînerait pas autant de remous que dans certaines villes de France. C’était sans compter sur la détermination des militant.x.es antifascistes genevois.x.es. Depuis cette annonce les rues de la ville ont été recouvertes de tags et affiches et plus de soixante organisations ont formé une coalition afin d’organiser une manifestation le jour de sa venue [1].

Nous avons décidé d’apporter notre pierre à l’édifice en révelant une information qui vient de nous arriver aux oreilles : le “débat” entre Eric Zemmour et Marc Bonnant est prévu à l’hôtel Hilton.

Jusque là nous savions que de nombreux espaces avaient été approchés et nous nous doutions que les organisateurs ainsi que les autorités privilégieraient un lieu loin du centre ville. La “fuite” parue dans le Matin Dimanche indiquant Palexpo nous paraissait assez plausible mais nous avons depuis eu accès à des informations désignant le Hilton.

Tout porte à croire que Zemmour annoncera sa candidature à la présidentielle dans les jours à venir et que les meeting qu’il enchaîne depuis un moment font aussi office de récoltes de fonds. L’étape genevoise, si elle a lieu, promet d’être lucrative pour toutes les parties impliquées. Le lieu qui voudra bien accueillir ce “débat” aura choisi son camp, celui du fric à n’importe quel prix, et devra en assumer les conséquences.

Après tous les retournements de situation que nous avons connus depuis quinze jours il est toujours possible que cela change encore, que le Hilton fasse partie des pistes explorées mais ne soit pas le lieu arrêté en définitive. Si tel était le cas nous attendons de la direction de l’hôtel Hilton qu’elle publie un démenti et l’assurance que l’événement n’aura pas lieu dans son établissement d’ici à mardi soir faute de quoi nous considérerons que la chaîne Hilton se place du côté de la banalisation des idées fascistes. Les hôtels Hilton sont partout, si le meeting du 24 devait avoir lieu dans celui qui se trouve à Genève, nous appelerons nos camarades, de France et d’ailleurs, à se venger du rôle que l’hôtel aura joué dans le financement de la campagne de cet immonde personnage. À Dijon, Vannes, Nantes, Bordeaux, Pleurtuit, Biarritz et en Corse des antifascistes ont montré leur détermination à empêcher les idées de Zemmour de s’exprimer en toute tranquilité, nous ne doutons pas que notre appel trouvera écho parmi elleux et dans le reste de la France.

Quant à Genève, même si la police protège le Hilton ces prochains jours elle ne pourra pas le faire toujours, nous réagirons en temps voulu.

Ce texte a été adressé à la direction de l’hôtel Hilton à Genève, à la presse locale ainsi qu’à un large réseau antifasciste francophone. Nous attendons une réponse rapide de la direction de l’hôtel. Il va sans dire que si le meeting était déplacé ce texte vaudrait pour le lieu mal avisé qui accueillerait l’événement.

Des antifascistes




Source: Mars-infos.org