Octobre 15, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
408 visites


L’Union syndicale Solidaires a tenu son 8e congrès national à Saint-Jean-de-Monts (Vendée) du 27 au 30 septembre. Les congressistes ont tiré un bilan de la période écoulée depuis le dernier congrès, et après avoir fait le point sur les offensives libérales sous les mandatures de Hollande et Macron, ils ont tracé les grandes lignes des actions revendicatives futures, malgré la saturation de l’espace médiatique par la campagne présidentielle qui a déjà débutée depuis plusieurs mois, et sur laquelle les médias mainstream se focalisent pour ne surtout pas parler des manifestations, des grèves et plus généralement des mouvements sociaux.

Ce n’est pas le cas de Rapport de Force dont les fondateurs sont issus du mouvement syndical. Du coup, leurs questions avaient un sens, même si parfois ils n’ont pas épargné leurs interlocuteurs. Mais cela fait partie ’du jeux’, et c’est bien volontiers que Murielle Guibert et Simon Duteil se sont pliés à cet exercice. Vous pouvez retrouvez cet article en suivant le lien suivant :

https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/congres-de-solidaires-allier-lutte-de-classe-feminisme-ecologie-antiracisme-et-reflechir-a-une-recomposition-syndicale-101311349

Article publié le 16 octobre 2021




Source: Solidaires.org