Joyeux A.C.A.B Day à Marseille. C’était ce vendredi 13 décembre qu’avait lieu le rendu du jugement de 8 manifestant.es arrêté.es le 23 juin lors de la manif nationale des Gilets jaunes. Le seul chef retenu, « dissimulation du visage », qui a été introduit avec la « loi anticasseur » et qui est passible de 1 an de prison et 15 000 euros d’amende. Le verdict, 8 relaxes ! On espère que cela fera jurisprudence.


Article publié le 16 Déc 2019 sur Mars-infos.org